Conseils santé – novembre 2016

Se pardonner et pardonner aux autres réduit le niveau de stress, et les baby-boomers sont moins stressés en avion que les jeunes.

LE GRAND PARDON

Se pardonner et pardonner aux autres réduit vraiment le niveau de stress. Dans une étude publiée dans le Journal of Health Psychology, 148 jeunes adultes ont répondu à des questions sur le stress subi durant leur vie, sur leur aptitude à pardonner, et sur leur santé mentale et physique. Les plus stressés étaient en moins bonne santé que les autres, et la capacité de pardon (à soi-même et aux autres) éliminait presque entièrement la corrélation entre le stress et les troubles mentaux. Les chercheurs évoquent le rôle d’un mécanisme d’adaptation utile face au stress.

ATTENTION AU DÉCOLLAGE

Vous êtes jeune et l’avion vous stresse? Faites comme les baby-boomers : arrivez tôt à l’aéroport. D’après un sondage de l’American Association for Retired Persons (AARP) auprès d’adultes ayant fait un voyage d’agrément dans l’année, seuls 14 % des boomers américains ont trouvé leur voyage stressant, contre 29 % pour les enfants du millénaire et 23 % pour la génération X. Une explication? 66 % des aînés arrivent au moins deux heures à l’avance. « Ils tirent avantage des commodités de l’aérogare, alors que les plus jeunes arrivent à la dernière minute », explique Sami Hassanyeh, vice-président principal, stratégie numérique et adhésion, à l’AARP.

À propos de l’auteur

Yvette Trancoso


Yvette Trancoso est rédactrice à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.