Revers de fortune

Vous venez de gagner le gros lot. Vous êtes riche! Mais êtes-vous vraiment chanceux?

On a beaucoup parlé de loterie récemment, et pour cause! Le gros lot de la loterie américaine Powerball avait atteint 1,6 G$ US! Les gens s’étaient alors rués chez les détaillants pour se procurer des billets et tenter leur chance.

Si l’enjeu était considérable, les probabilités de gagner, elles, étaient très faibles. Selon le site Web Powerball, avec un billet de 2 $ US, les chances de remporter le gros lot étaient de une sur 292 millions. Pourtant, très nombreux sont ceux qui ont déboursé beaucoup d’argent pour acheter des billets. Or, vous êtes-vous déjà demandé ce que serait votre vie si vous gagniez un gros lot? Pesons le pour et le contre de cette éventualité.

Pour : Vous êtes riche! Vous pouvez enfin rembourser le solde de vos cartes de crédit, cotiser au maximum à votre REER et à votre CELI, rembourser votre prêt hypothécaire et même acheter une maison luxueuse dans un quartier chic. Plus besoin de vous inquiéter du coût des études de vos enfants.

Côté loisirs, vous pouvez vous offrir un cinéma maison et la Lamborghini dont vous rêviez. Et un chalet tant qu’à y être! Enfin, vous n’aurez plus jamais à travailler.

Contre : Tout d’abord, votre identité deviendra publique. Vous serez sans doute photographié avec en main un chèque géant indiquant en gros caractères votre nom et le montant gagné. Votre photo sera diffusée dans les médias. Une foule de personnes, connues et inconnues de vous, voudront profiter de votre fortune. Votre boîte vocale et votre boîte courriel déborderont de messages d’amis vous priant de les aider à rembourser leurs cartes de crédit et à faire soigner leur mère malade. Vous recevrez des demandes de dons pour d’innombrables organismes de bienfaisance. Vous deviendrez même une cible facile pour les voleurs d’identité et de numéros de carte de crédit.

Si vous détestez votre emploi, bingo! Vous pourrez le quitter. Mais si vous l’aimez? Pour bien des gens, ne plus avoir à travailler est un inconvénient plutôt qu’un avantage. Beaucoup s’en trouvent désemparés.

Quelle sera l’incidence sur vos enfants? Votre fils de 17 ans se demande à quelle université s’inscrire. Problème résolu puisque vous avez gagné 25 M$! Pourquoi subir le stress des études universitaires quand vos parents peuvent vous faire un chèque de 5 M$? Plus besoin d’étudier, de trouver un emploi ou de demander un prêt hypothécaire. Votre argent risque ainsi de priver votre enfant d’une vie normale et productive.

Quant à moi, je travaille à mon compte. J’adore aider les petites entreprises à croître et à produire leurs déclarations de revenus. Mais si mes clients savaient que j’ai 25 M$ à la banque, comment réagiraient-ils à une facture de 1 500 $ pour un avis au lecteur? Je les entends d’ici : pourquoi a-t-il besoin de ce montant insignifiant alors qu’il a des millions à la banque?

Si j’avais gagné une fortune en début de carrière, dans les années 1980, aurais-je fait l’effort de monter mon propre cabinet, qui est pour moi une grande source de joie? Aurais-je eu le courage, dans certaines situations difficiles, de continuer à acquérir les connaissances qui m’ont permis d’écrire des ouvrages pour aider les gens à comprendre leurs finances et à préparer leur retraite? Probablement pas. J’ignore ce que je ferais aujourd’hui si j’avais gagné le gros lot il y a de nombreuses années, et je préfère ne pas y penser.

Alors, quelle attitude adopter par rapport à la loterie?

L’anticipation agrémente la vie. On se sent bien à la perspective de petits bonheurs. Pour bien des gens, c’est le week-end. Pour moi, c’est notamment le mardi soir au cinéma (quand c’est moins cher!). Je suis sûr que pour une foule de gens, acheter un billet de loterie a le même effet. Rêver à ce qu’ils feraient avec l’argent gagné est pour eux une grande source de plaisir. Mais les rêves sont souvent plus roses que la réalité.

À bien y penser, si vous jouez à la loterie, un gain modeste serait sans doute préférable à un montant de 1,6 G$ ou même de 25 M$. En effet, un montant moindre résoudrait bon nombre de vos problèmes financiers, sans toutefois changer radicalement votre vie. Lors d’un récent tirage de la loterie SickKids, par exemple, le gros lot était de 1 M$ avec une chance sur trois de gagner un lot en argent, ce qui est bien mieux qu’une chance sur 292 millions. En outre, votre mise profite alors aux enfants malades.

À propos de l’auteur

David Trahair


David Trahair, CPA, CA, chroniqueur, conférencier et auteur, a publié cinq ouvrages sur les finances personnelles. Son plus récent, rédigé pour CPA Canada, s’intitule Retraite et procrastination : guide de survie. Site web : www.trahair.com

comments powered by Disqus

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.