Danemark

Le Danemark se classe en tête des palmarès des meilleurs pays pour les affaires en dépit de l’incertitude économique qui y règne depuis la crise financière mondiale.

Le Danemark, résolument axé sur les interventions économiques et sociales, veille à la redistribution des revenus. Ses citoyens bénéficient d’un excellent niveau de vie. L’agriculture technologique, l’industrie pharmaceutique, le transport maritime et l’énergie (les éoliennes y prolifèrent) caractérisent son paysage économique. Pauvre en ressources naturelles, le pays importe les matières premières qui alimentent le secteur manufacturier. Membre de l’Union européenne, le Danemark pourrait, dans la foulée de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Europe, devenir un partenaire privilégié du Canada.

Depuis la crise financière mondiale, l’économie bat de l’aile. Après une récession technique à la fin de 2010 et au début de 2011, la reprise se fait attendre. Le taux de chômage, habituellement faible, a grimpé durant la récession.

ÉTIQUETTE

1. Ne soyez pas surpris : Les Danois n’y vont pas par quatre chemins, ce qui peut brusquer les étrangers. Il ne faut pas s’en formaliser.

2. Hiérarchie : Fiers de leur gestion démocratique, les Danois prennent les décisions par consensus et consultent les intervenants de multiples échelons dans l’entreprise. Vous pourriez rencontrer le PDG aussi bien que des subordonnés.

3. Code vestimentaire : On privilégie une tenue décontractée, surtout s’il n’y a pas de réunions officielles prévues.

4. Quelle heure est-il? Ponctuels et rigoureux, les Danois respectent l’horaire et préfèrent les rencontres programmées.

INFOS POUR LES INVESTISSEURS

1. Copenhague est la capitale du pays et sa place financière.

2. En 2015, le Danemark occupait le 3e rang sur 189 pays où conclure des affaires, selon un palmarès de la Banque mondiale.

3. Le pays est le 36e exportateur et le 34e importateur du monde.

4. Le Danemark arrive en tête sur 144 pays où conclure des affaires, d’après Forbes.

DIVERS

Climate : Le Danemark a un climat côtier tempéré et pluvieux. On y enregistre des maximums de 20 °C en été, et des minimums de -1 °C en hiver.

Wi-Fi : Si vous n’avez pas besoin d’une connexion en tout temps, inutile de prendre un forfait téléphonique international coûteux, car les zones d’accès sans fil sont nombreuses.

« English spoken » : Ces héritiers des Vikings sont remarquablement à l’aise en anglais. Le pays a l’un des plus forts taux d’anglophones en langue seconde. Environ 87 % des Danois arrivent à soutenir une conversation en anglais.

Pourboires : Sans être de mise, ils sont plus courants dans les restaurants chics. Ajoutez 5 % à l’addition.

Déplacements : À Copenhague, le réseau de transport public séduit par son efficacité. On peut courir d’une réunion à l’autre en bus ou en métro. Les vélos, plus nombreux que les voitures, sont faciles à louer. Les trains interurbains, fiables, circulent fréquemment. La première classe est plus confortable et la différence de prix moins marquée qu’au Canada. Les compagnies aériennes offrent aussi des vols à prix modique entre les principales villes.

Monnaie : Le Danemark, qui a négocié une option de retrait sur l’euro, a conservé sa couronne. Monarchie constitutionnelle oblige!


Danemark

À propos de l’auteur

Jennifer Campbell


Jennifer Campbell est rédactrice indépendante à Ottawa.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.