TransCanada : échos canadiens – mai 2016

Certains services gratuits offerts en ligne ne respectent pas le droit à la confidentialité, selon une nouvelle étude. De plus, les capitaux étrangers inondent le marché immobilier commercial canadien.

VIE PRIVÉE

Fausse gratuité

Certains services gratuits en ligne enfreignent les dispositions législatives sur la protection de la vie privée, d’après une étude d’Options Consommateurs citée par Les Affaires. Vous faites appel à un service de messagerie gratuit? Le fournisseur peut utiliser des algorithmes pour fouiner dans vos courriels. Et grâce au géociblage sur les appareils mobiles, les commerçants adaptent leurs offres, selon vos déplacements en point de vente.

Comment se protéger sans renoncer à la commodité et à la gratuité? Option Consommateurs recommande de choisir les services qui respectent le droit à la confidentialité, comme DuckDuckGo, et de signaler les abus aux agences gouvernementales, telles que le Commissariat à la protection de la vie privée. Si vous avez le temps, bien entendu.

NOUVELLES TECHNOLOGIES

Économie d’énergie

Économie d'énergie 

Selon la revue Science, une équipe internationale de chercheurs menée par Ted Sargent, professeur à la Faculté des sciences appliquées et du génie de l’Université de Toronto, a conçu le catalyseur le plus efficace du monde, pour stocker l’énergie produite par des technologies vertes.

L’énergie solaire ou éolienne est généralement stockée à l’aide de batteries, fonctionnelles mais coûteuses. Selon M. Sargent, la découverte d’un nouveau mode de stockage efficicace et évolutif viendra changer la donne dans le secteur des énergies vertes. Le stockage de l’énergie sous forme d’hydrogène semble prometteur, mais reste onéreux et inefficace. Ce qui coûte cher, c’est le catalyseur qui déclenche la séparation de l’oxygène et de l’hydrogène. Or l’équipe a conçu un catalyseur en tungstène, en fer et en cobalt, moins coûteux que les catalyseurs courants, qui nécessitent l’emploi de certains métaux précieux.

IMMOBILIER

Afflux de capitaux

Les capitaux étrangers ont inondé le marché immobilier commercial canadien en 2015, selon un rapport de Colliers International citée dans Business in Vancouver. La tendance devrait se poursuivre cette année.

D’après l’étude All Signs Point North, les investissements étrangers ont triplé pour atteindre 1,4 G$ au deuxième semestre de 2015, comparativement à 574 M$ à la même période en 2014. Près de la moitié des capitaux provenaient d’acheteurs américains, talonnés par les investisseurs chinois (42 %).

Selon Colliers, la faiblesse du huard séduit de nouveaux acquéreurs étrangers, qui cherchent à pénétrer le marché à bon compte.

ÉNERGIE

Flambée dans le pétrole

Flambée dans le pétrole 

Les négociateurs du secteur pétrolier viennent de connaître leur meilleur trimestre en 20 ans, selon le Calgary Herald. Grâce aux émissions d’actions, ils ont levé 8 G$, contre 4,6 G$ durant les 12 mois précédents. Si l’essentiel du financement revient à quelques grandes sociétés d’infrastructures versant des dividendes (85 % pour TransCanada, Enbridge et Pembina Pipeline), plus de 150 entreprises dédiées à la prospection, à la production et aux services manquent toujours cruellement de capitaux, surtout pour réduire leur dette.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.