Mot du rédacteur en chef : un dragon et des nomades numériques

Okey Chigbo, le rédacteur en chef de CPA Magazine, présente les articles du numéro de mai 2016.

Jusqu’à récemment, Mitch Garber n’était pas très connu au Québec, où il est né, et était probablement inconnu ailleurs au pays. Il est pourtant un acteur multimilliardaire du monde des hôtels, des casinos et des jeux en ligne aux États-Unis. Notre article vedette est consacré à ce PDG de Caesars Acquisition (chiffre d’affaires de 2,35 G$ US en 2014, 8 000 employés).

Dans « Mitch Garber sous les feux de la rampe » , Pierre Théroux retrace le chemin parcouru par cet avocat montréalais qui pratiquait le droit des casinos et qui s’est hissé à la tête de l’une des plus grandes sociétés de casinos et de jeux au monde. M. Garber a toujours été reconnu pour son sens des affaires. Très tôt, il manifeste son désir de gagner de l’argent : camelot à l’âge de 11 ans, il passe ensuite à l’exploitation du petit restaurant d’une piscine municipale. Diplômé de McGill, il fait le saut dans le monde du jeu en 1999 : il quitte le cabinet d’avocats où il travaillait afin de se joindre à SureFire Commerce, entreprise qui traite les transactions numériques pour les entreprises de jeux et paris autorisés en ligne. Au fil de fusions et de transformations, l’entreprise prend le nom d’Optimal Payments, et M. Garber en devient le PDG en 2003.

Aujourd’hui, Mitch Garber est célèbre au Québec : président du conseil d’administration du Cirque du Soleil, il est aussi l’un des dragons de l’émission Dans l’œil du dragon. Lisez l’histoire fascinante de cette étoile de chez nous.

Les voyages d’affaires amènent bien des gens à se déplacer aux quatre coins du globe, vers des destinations généralement dictées par leur travail. Et si vous pouviez choisir l’endroit et le moment de vos déplacements tout en continuant à faire ce qui, jusqu’ici, vous retenait à Montréal, à Toronto, à Calgary ou à Vancouver? Vous seriez alors l’un des témoins d’une nouvelle tendance : le nomadisme numérique. L'ère des technologies de l'information qui est la nôtre engendre en effet une nouvelle espèce de travailleur, qui peut accomplir ses tâches de partout dans le monde.

Dans « Ici, là-bas et ailleurs », Lara Bourdin écrit que ces « travailleurs mobiles aiment parcourir le globe et vivre de découvertes et d’aventures sans renoncer à leur vie professionnelle. [...] Pour eux, le télétravail ne signifie pas seulement travailler à domicile ou sur les lieux d’une affectation. Ils y voient l’intégration harmonieuse du travail et des voyages ». Renseignez-vous sur cette nouvelle forme de travail qui offre la chance extraordinaire de transformer des emplois monotones en expériences mémorables.