Le globe-trotteur : nouvelles d’ailleurs dans le monde – mai 2016

La Chine multiplie ses diplômés en ouvrant l’équivalent d’une université par semaine, tandis qu’Airbnb offre trois nuitées pour deux personnes dans une chambre située dans un bassin rempli de requins.

HÔTEL PARTICULIER

Nuit de cauchemar

Dans cet hôtel unique en son genre, la direction recommande aux clients d’éviter de regarder Les Dents de la mer avant de se coucher, selon Business Insider UK. Petit détail : la chambre se trouve en eau profonde, dans un bassin où folâtrent 35 requins, à l’Aquarium de Paris. Trois nuitées pour deux ont été offertes dans le cadre d’un concours organisé par Airbnb.

Pour participer, il suffisait de rédiger un bref message expliquant pourquoi on méritait de passer une nuit chez les squales. Les conditions requises : être en bonne santé, et pouvoir descendre à la chambre... et en remonter, sain et sauf.

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

Des diplômés à la pelle

Étudiants universitaires 

En Chine, on ouvre en moyenne une université par semaine, rapporte BBC News. C’est la manifestation d’une révolution silencieuse qui bouleverse les proportions de diplômés, à l’échelle mondiale. Le même phénomène s’opère en Inde.

Pendant des années, les États-Unis sont arrivés en tête pour le pourcentage d’étudiants universitaires. D’ailleurs, chez les 55 à 64 ans, près du tiers des diplômés des économies avancées sont américains. Par contre, en ce qui concerne les cohortes plus jeunes, la Chine devance non seulement les États- Unis, mais aussi l’Union européenne. Ce virage n’est pas uniquement d’ordre quantitatif. Les étudiants chinois et indiens préfèrent les disciplines au cœur du changement technologique, comme les mathématiques, les sciences, l’informatique et le génie. En 2013, 40 % des diplômés chinois les avaient choisies, soit deux fois plus d’étudiants qu’aux États-Unis.

ARNAQUES

Fraude haute vitesse

Signe de la vitesse 

Les auteurs de courriels frauduleux redoublent d’ingéniosité. Selon le The Fiscal Times, au moins trois Américains auraient reçu dans des courriels piégés de fausses contraventions pour excès de vitesse. Le plus troublant : les messages contenaient des informations véridiques, les victimes ayant bel et bien roulé trop vite à l’endroit indiqué. La police subodore que les escrocs se servent d’une appli sur les conditions routières qui repère les données GPS des téléphones. Elle a rappelé aux citoyens que les contraventions ne sont jamais envoyées par courriel.

VILLES

Moscou… aux États-Unis

Combien y a-t-il d’agglomérations nommées « Moscou » en Russie? Bonne question. Mais selon PRI News, il y en a plus d’une vingtaine aux États-Unis.

Même les doyens des 80 habitants du village de Moscow, au Tennessee, ne s’entendent guère sur l’origine de l’appellation. Pleins d’imagination, certains évoquent la mousse (moss) que broutent les vaches (cow). Serait-ce plutôt la vache de maman (ma’s cow)? Fable ou réalité, qui sait?

Le même toponyme a été choisi par les citoyens de Hog’s Hollow (« le val au porc »), dans l’Idaho, qui souhaitaient un nom plus prestigieux, sans référence porcine. Toutefois, dans l’État de New York, Moscow a été abandonné pour des raisons politiques, au profit de Lester. De toutes les Moscou américaines, une seule, en Pennsylvanie, aurait été baptisée par des Russes.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.