Nouvelles et conseils sur la gestion et le milieu de travail – juin-juillet 2016

Les gens qui ont une grande bouche réussissent mieux comme dirigeants, tandis que plus de 4 travailleurs sur 10 ont du mal à dormir à cause de leur travail.

UN COMPTABLE SANS PEUR… MAIS NON SANS REPROCHE

Héros des transports en commun?

À l’instar du superhéros Daredevil, le comptable Dennis Nicholl de Chicago a voulu réduire lui-même au silence les « méchants » qui accablent sa ville, en l’occurrence les utilisateurs de téléphone cellulaire qui parlent trop fort. Agacé par leurs bavardages pendant son trajet quotidien en train, l’homme de 63 ans a utilisé à répétition un appareil illégal importé de Chine pour bloquer le signal de tous les téléphones se trouvant dans un rayon de 15 mètres. Dénoncé, il a été pris sur le fait par des policiers en civil. Le chef d’accusation initial, délit grave de brouillage d’un service public, a finalement été réduit à une infraction d’interférence. M. Nicholl, analyste financier à l’Université Illinois Hospital & Health Sciences System, n’avait aucune « intention malveillante », soutient son avocat.

FORTS EN BOUCHE

Les leaders ont souvent une grande bouche

Prime Minister Trudeau 

Être une « grande gueule » n’est pas nécessairement la marque des leaders, mais avoir une grande bouche le serait. Selon une étude de l'Université de Toronto publiée dans le Journal of Experimental Psychology, les gens qui ont une grande bouche réussissent généralement mieux que les autres comme dirigeants, en affaires ou en politique, et ils sont aussi perçus comme de meilleurs leaders. Les participants à l’étude devaient regarder des photos montrant des visages et évaluer le potentiel de leader de ces personnes. Ils ont donné les meilleures notes à celles qui avaient une grande bouche. Les chercheurs ont aussi examiné des cas réels de leaders américains et ont constaté que les PDG qui dirigeaient les sociétés les plus rentables, ainsi que les candidats au Sénat qui avaient été élus, étaient en général dotés d’une plus grande bouche que leurs pairs.

AVEZ-VOUS ESSAYÉ DE REDÉMARRER?

Les travailleurs perdent deux semaines par année à cause des TI

Les professionnels canadiens perdent en moyenne 19 minutes par jour à cause de problèmes liés aux TI, selon un sondage de Robert Half Technology.  Quelqu’un qui travaille 5 jours par semaine et 50 semaines par année perd ainsi près de 80 heures par année. Il y a des milliers de façons de mettre ces 19 minutes à profit (dont lire CPA Magazine). Voici quelques suggestions de Robert Half : prendre un café avec un collègue, tenir une séance de remue-méninges, ranger son bureau ou organiser ses courriels.

ILS EN RÊVENT

Le sommeil n’est pas toujours reposant

Le sommeil n’est pas toujours reposant

Plus de 4 travailleurs sur 10 (44 %) disent que le fait de penser à leur travail les empêche de dormir la nuit, selon un sondage américain mené pour CareerBuilder. Même chez les dormeurs, un nombre important n’arrivent pas à oublier le travail : 60 % en rêvent et pour 13 %, cela se produit toutes les nuits ou souvent. Que se passe-t-il dans ces rêves ou cauchemars? Environ 10 % réprimandent leur patron, se querellent avec un collègue, ou se présentent au travail en pyjama ou à moitié nus. Et, oui, 14 % rêvent d’une liaison avec un collègue.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.