Une mine d’informations

Les innovations techniques et numériques peuvent aider le secteur minier à relever sa productivité.

Selon un rapport de McKinsey, l’exploration de données pourrait sauver l’industrie minière, dont la productivité a chuté de 28 % entre 2004 et 2014.

Le rapport intitulé How Digital Innovation Can Improve Mining Productivity révèle qu’actuellement, les mineurs utilisent à peine 1 % des données recueillies par leur équipement. Une meilleure utilisation des données et d’autres innovations numériques améliorerait l’exploitation des gisements, ainsi que les perspectives de rentabilité, dans un secteur où le repli des cours des produits de base comprime les flux de trésorerie. 

Ainsi, les entreprises pourraient intégrer de nombreux capteurs à des objets pour collecter de grands volumes de données à analyser. « Les mineurs produisent déjà d’énormes quantités de données brutes grâce auxquelles on pourrait obtenir un portrait plus précis et plus cohérent que jamais de la paroi rocheuse », précise le rapport.

L’étude cite l’exemple d’une mine d’or qui, après avoir vu la teneur en or de son minerai de base diminuer d’environ 20 %, a utilisé l’analyse avancée des données pour optimiser ses procédés d’extraction et de lixiviation. En trois mois, elle a réussi à accroître son rendement moyen de 3 % à 4 %, ce qui a engendré une hausse durable des bénéfices de 10 à 20 M$.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.