Trésor caché

Depuis 1979, le sous-sol d’un musée iranien recelait l’une des plus grandes collections d’art qui soient.

Pendant des décennies, des œuvres d’art du XXe siècle estimées à plusieurs milliards de dollars ont été reléguées au sous-sol du Musée d’art contemporain de Téhéran, rapporte Bloomberg.

Dans ce musée, Renoir et Gauguin côtoient Kandinsky, Rothko, Pollock et Giacometti. Parmi les tableaux célèbres figurent Mural on Indian Red Ground de Jackson Pollock, évalué il y a cinq ans par Christie’s à 250 M$ US; deux Mark Rothko, à 200 M$ US et 100 M$ US; et Nature morte à l’estampe japonaise de Paul Gauguin, à 45 M$ US.

Cet automne s’est tenue au musée la première grande exposition de cette collection de 1 500 œuvres d’art occidentales, qui avait été entreposée au  sous-sol après le déclenchement de la Révolution iranienne. L’ayatollah Khomeyni avait condamné « l’occidentalité » de l’Iran; selon lui, les nations musulmanes avaient été infectées par la décadence morale et la dépravation sexuelle de l’Occident, et il n’y avait qu’un seul remède : la stricte obéissance aux lois islamiques.  

La collection avait été constituée progressivement dans les années 1970 par Farah Pahlavi, femme du chah Mohammad Reza Pahlavi, dont le régime sera renversé par la révolution islamique. Après la crise du pétrole en 1973, le marché de l’art était en déclin et l’impératrice, qui avait étudié l’art à Paris et préférait les œuvres européennes, engagea des acheteurs, qui acquirent les œuvres en secret.

Pendant plus de 30 ans, la collection a été sous la garde de Firouz Shabazi Moghadam, engagé comme ouvrier par le musée en 1977; c’est en lisant qu’il s’instruisit sur les tableaux. Il devint le protecteur de la collection, qu’il défendit contre les outrages des révolutionnaires. « Dieu seul sait où j’ai trouvé le courage nécessaire, moi qui suis normalement si craintif, a-t-il déclaré à Bloomberg. Mais pour ces œuvres, je suis un lion. »

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.