TransCanada : échos canadiens – janvier/février 2016

Trois whiskys canadiens ont remporté des prix dans des compétitions internationales. De plus, Vancouver pourrait bientôt accueillir le siège nord-américain d’une importante société chinoise.

EXPANSION DE VUE

Vancouver, nous voilà !

Le gouvernement de Colombie-Britannique a signé un protocole d’entente d’après lequel Vancouver pourrait accueillir le siège nord-américain du Poly Culture Group (PCG), une importante société chinoise active dans le domaine des arts, selon le Business in Vancouver.

Le PCG fait partie du China Poly Group, une branche de l’Armée populaire de libération. Cette branche, fondée en 1993, a des activités très diverses, qui vont du commerce des armes et de la promotion immobilière aux feux d’artifice et à l’exploitation minière.

En 2012, The New York Times a estimé la valeur du China Poly Group à 61 G$ US.

NOS WHISKYS À L’HONNEUR

À la bonne nôtre!

Barriques 

Trois whiskys canadiens se sont distingués récemment sur la scène internationale.

Le Northern Harvest Rye de Crown Royal obtient le titre de meilleur whisky du monde pour 2016, selon l’ouvrage Whiskey Bible de Jim Murray.

Aux World Whiskies Awards 2015 décernés en Grande-Bretagne, le J.P. Wiser a remporté la médaille d’or du meilleur whisky canadien mélangé, et le Caribou Crossing Single Barrel, celle du meilleur whisky non mélangé.

On associe généralement whisky et scotch, mais le scotch, ou whisky écossais, n’est qu’une des quatre grandes catégories de whisky, explique le site realmendrinkwhiskey.com. Il est fabriqué à partir d’orge maltée, alors que la version irlandaise utilise n’importe quel grain céréalier. Le whisky américain, ou bourbon, est surtout fait de maïs, et le whisky canadien, de seigle.

FINANCE

Hausse du TSX

Bourse de Toronto 

Brian Belski, stratège en chef de BMO Marchés des capitaux, prévoit que le S&P/TSX s’appréciera de 7 % en 2016, rapporte Les Affaires.

Si la prévision de M. Belski se réalise, le marché boursier canadien surpassera celui des États-Unis pour la première fois en six ans. La Bourse de Toronto n’a jamais obtenu un rendement inférieur à celui du marché américain pendant plus de cinq ans d’affilée.

Selon M. Belski, les bénéfices des sociétés devraient augmenter de 4,7 %, et le marché canadien se démarquera, notamment parce que celui des États-Unis reculera au cours du premier semestre 2016 en raison de la hausse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale.

EN AVANT, MARCHE!

À pied vers la santé

« Les trottoirs doivent être considérés comme une source d’activité physique pour la collectivité », affirme Jat Sandhu, chercheur principal d’une étude présentée lors d’un congrès mondial sur le diabète, rapporte le Calgary Herald.

En effet, dans le Grand Vancouver, les résidents des quartiers les plus propices à la marche sont 30 % moins portés à souffrir de surpoids ou d’obésité que ceux des autres quartiers. Or, l’obésité est un important facteur de risque de diabète de type 2, qui peut entraîner de graves problèmes de santé (affections du cœur, des nerfs, des reins, etc.).