Que ferez-vous après le travail?

À l’aube de la retraite, il est essentiel de déterminer ce que vous ferez de vos journées et, ensuite, d’évaluer combien cela vous coûtera.

Imaginez votre vie dans quelques années. Fini le travail! Vous serez complètement libre, non? En fait, tout dépendra des dispositions que vous aurez prises en vue de votre retraite.

Bien que les finances soient de toute évidence un aspect important de la retraite, d’autres questions doivent aussi être envisagées.

Il est tout d’abord essentiel de déterminer ce que vous ferez de vos journées et, ensuite, d’évaluer combien cela vous coûtera. Lors des conférences que je donne sur la retraite, j’ai l’occasion de rencontrer des gens très intéressants. J’ai notamment discuté avec un retraité qui a bien résumé la situation. « Lorsque vous ne travaillez plus, m’a-t-il dit, vous devez trouver comment meubler ces 1 800 heures par année (35 heures par semaine) qui sont maintenant à vous, une préoccupation que vous n’aviez pas auparavant. »

Qu’est-ce qui va vous faire sortir du lit le matin? Nous avons tous besoin d’occupations. Bien sûr, passer la journée devant la télé à grignoter peut sembler plaisant, mais au bout de quelques mois, bonjour l’embonpoint et les problèmes cardiovasculaires.

Côté finances, si vous prévoyez travailler à temps partiel pendant votre retraite, vous vous sentirez moins obligé d’amasser un gros pécule d’ici là. Vous voulez partir en croisière? Quelques semaines de travail de plus, et vous pourrez peut-être vous le permettre.

Andy Rooney, le reporter grincheux du réseau CBS, a pris l’antenne pour la dernière fois à l’émission 60 Minutes le 2 octobre 2011. Il est décédé un mois plus tard, le 4 novembre, à l’âge de 92 ans des suites de complications postopératoires. Il aimait tant son travail qu’il ne voulait pas prendre sa retraite. Et comme il gagnait toujours de l’argent à un âge très avancé, il n’avait pas à économiser beaucoup pour financer les dernières années de sa vie.


Et vous? Peut-être préférez-vous ne pas travailler et passer plus de temps avec votre famille, avec vos amis et à jardiner. Ces activités ne sont pas lucratives, mais ne sont pas coûteuses non plus.

Mais si vous souhaitez voyager ou avoir des passe-temps de luxe, et cesser complètement de travailler, assurez-vous d’avoir assez d’argent.

PENSER À DEMAIN DÈS AUJOURD'HUI

Supposons que vous vouliez prendre de longues vacances tous les ans pendant cinq ans sans travailler à temps partiel. Combien d’argent devrez-vous avoir dans votre REER?

Si vos voyages coûtent 20 000 $ par année pour deux personnes, vous y consacrerez 100 000 $ sur cinq ans. Pour couvrir cette dépense à partir de votre REER, vous devrez tenir compte de l’impôt à payer sur les retraits. En supposant que vous êtes dans la tranche d’imposition de 38,4 % (revenu imposable entre 41 935 $ et 83 865 $ au Québec en 2015), vous devrez retirer 32 468 $ de votre REER tous les ans pendant cinq ans. Donc, si votre REER génère un rendement annuel de 4 %, il faudra qu’il s’élève à 144 541 $ au début de votre retraite. Vous devez épargner 12 039 $ par année pendant 10 ans, en supposant un rendement de 4 % par année, pour constituer un REER de cette taille.

De mon côté, lorsque je serai à la retraite, j’espère travailler à temps partiel en faisant ce que j’aime, comme donner des séminaires sur les finances personnelles à partir de mes livres. Cela devrait m’occuper quelques jours par semaine. En vieillissant, il est probable que je mettrai davantage l’accent sur les cours sur demande, que je peux enregistrer quand bon me semble, au lieu de voyager pour offrir des séances de formation.

Je veux continuer de me tenir au fait du monde des affaires et de l’actualité en lisant le journal chaque jour. Ainsi, j'exercerai mes facultés mentales et pourrai discuter des sujets du moment avec mes amis. De plus, je prévois faire une ou deux heures d’exercice par jour. Je souhaite également pratiquer mon passe-temps favori, la photographie d’événements sportifs. J’ai déjà un site où j’affiche mes photos (www.davesportspics.com). Mon projet est de prendre des vacances qui me permettront de m’adonner à cette passion. Ainsi, j’espère assister aux Internationaux de tennis des États-Unis et de Wimbledon, et peut-être même au Grand Prix de Monaco.

Et vous, que voulez-vous faire? Prenez le temps d’y réfléchir, car la qualité de votre retraite en dépend.

À propos de l’auteur

David Trahair


David Trahair, CPA, CA, chroniqueur, conférencier et auteur, a publié cinq ouvrages sur les finances personnelles. Son plus récent, rédigé pour CPA Canada, s’intitule Retraite et procrastination : guide de survie. Site web : www.trahair.com

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.