Accéder à la haute direction

Susan Smith, chef de l’exploitation d’Habitat pour l’humanité Canada, parle de travail autonome et d’inclusion.

Q : Vous avez été propriétaire d’un cabinet-conseil pendant 20 ans. Comment vos compétences d’entrepreneure vous servent-elles dans vos fonctions à la haute direction d’un grand OSBL canadien?

Les recherches montrent que, de nos jours, les donateurs et les commanditaires s’intéressent aux OSBL qui sont non seulement axés sur la réalisation de leur mission, mais qui sont également bien gérés. Comme CPA et ancienne conseillère en stratégie d’affaires, j’offre une perspective unique centrée sur la valeur. J’ai vu des organisations qui ont réussi, et d’autres qui ont échoué. J’ai constaté que le succès naît d’une vision claire et de solides processus de gestion, tandis que l’échec découle d’une rupture du lien entre la vision et la gestion des activités. Mon expérience me permet de maintenir et de solidifier ce lien.

Q : Pourquoi avez-vous laissé le travail autonome pour occuper un poste au sein d’Habitat pour l’humanité?

Je voulais participer à un projet d’envergure qui me donnerait l’occasion de contribuer à des changements durables. J’étais prête à troquer la flexibilité du travail autonome contre un sentiment d’accomplissement. Habitat m’a permis de participer à une mission, à l’échelle nationale, qui m’interpelle profondément.

Q : Décrivez votre style de leadership. A-t-il changé depuis que vous êtes chef de l’exploitation?

Pour moi, tout commence par l’adaptabilité. Un leader doit trouver la façon la plus efficace d’instaurer des changements organisationnels tout en s’assurant que les gens sont informés et en mesure d’assumer leurs responsabilités. Son style doit s’adapter à la culture en place et au contexte économique changeant. Chez Habitat, cela s’est traduit par le fait d’encourager l’inclusion et la transparence, et de favoriser la rétroaction à 360 degrés.

Q : Comment l’inclusion s’inscrit-elle dans votre quotidien?

Comme chef de l’exploitation d’Habitat, je dirige trois services distincts : Administration et finances, Affaires internationales et soutien aux organismes affiliés, et Gouvernance. Au quotidien, mes interventions varient selon l’équipe en cause et les décisions à prendre. Mais la recherche d’inclusion est au cœur de chaque interaction. Les échanges d’idées se font sur un pied d’égalité, et le pouvoir décisionnel est respecté aux divers échelons hiérarchiques.

Susan Smith a été pendant 20 ans conseillère autonome auprès de petites entreprises avant de se joindre à Habitat pour l’humanité Canada.

À propos de l’auteur

Martha Beach


Martha Beach travaille comme pigiste à titre de rédactrice, correctrice d’épreuves et vérificatrice de faits à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.