Le Royaume-Uni, un marché émergent?

L’ampleur effarante du déficit courant inquiète les milieux financiers.

Le Royaume-Uni serait-il en train de devenir, petit à petit, un marché… émergent? L’idée gagne du terrain dans les milieux financiers, rapporte le Business Insider UK.

Deux grandes banques, Citi et Morgan Stanley, ont récemment abordé la question.

Selon l’article de Morgan Stanley (« Is the UK behaving like an emerging market? »), le Royaume-Uni connaît son plus lourd déficit courant depuis la Seconde Guerre mondiale, le plus élevé parmi les nations du G10. Pour les auteurs, Jacob Nell et Melanie Baker, le pays dépend du bon vouloir des investisseurs étrangers, enclins pour l’instant à y prendre des risques. Mais le réveil serait brutal si ces derniers perdaient confiance et que leurs achats nets d’actifs britanniques cessaient ou, pire, si ces actifs étaient plutôt en situation de vente nette.

L’effondrement de la monnaie conjugué au déficit pourrait forcer la Banque d’Angleterre à hausser ses taux d’intérêt dans les prochains mois pour limiter le choc du Brexit, une volte-face par rapport à sa politique d’assouplissement monétaire. Or, selon les deux auteurs, une telle réaction caractérise une économie de marché émergent, et non de pays développé.

Les analystes de Citi (« How the UK became an EM ») soulignent quant à eux la volatilité de la livre en fonction des échos politiques, et la forte corrélation entre les actions des banques et les fluctuations de la monnaie. Or ce sont généralement là, encore une fois, des caractéristiques propres aux économies émergentes.

D’après l’article de Morgan Stanley, quatre critères permettent toutefois au pays d’éviter le statut d’économie émergente : ses institutions, l’épargne nationale, le rôle international de sa monnaie et la structure économique. L’Insider conclut cependant que le simple fait qu’on puisse évoquer cette transition vers une économie émergente est troublant.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.