Arnaques en tous genres – Décembre 2016

Un homme d’Ottawa est accusé d’avoir volé des centaines de milliers de dollars à la Monnaie royale canadienne, tandis que le chef d’un vaste réseau de cyberfraudeurs a écopé de 11 ans de prison.

UNE MULE ROYALE

Métallurgiste, un métier en or

À l’affinerie d’or de la monnaie royale canadienne, un ouvrier cupide ne reculait devant rien pour asseoir sa fortune : il aurait dérobé de nombreuses pépites et pièces d’or en les insérant dans son rectum. Leston Lawrence, 35 ans, d’Ottawa, avait accès à des bacs d’or, dont il vérifiait la pureté. La Monnaie n’avait rien remarqué de louche, mais une employée de banque perspicace a eu la puce à l’oreille, car M. Lawrence avait déposé plusieurs chèques rondelets de la Ottawa Gold Buyers : un total de 179 015 $ entre novembre 2014 et mars 2015. Ayant appris qu’il travaillait à la Monnaie, elle a alerté la police, qui a ouvert une enquête. Au moment de mettre sous presse, M. Lawrence attendait le prononcé de la sentence.

GARE AUX FAUX TROPHÉES

Souvenirs de pacotille

Trophée Heisman

John Rogers, président-propriétaire de Sports Card Plus et de Rogers Photo Archive, en Arkansas, a été accusé d’une fraude de 10 M$ US : il aurait proposé de faux souvenirs sportifs en garantie de prêts bancaires pour escroquer des investisseurs naïfs. M. Rogers aurait tenté de faire passer un faux trophée Heisman pour le vrai, attribué en 1978 au célèbre porteur de ballon Billy Sims, de l’Université de l’Oklahoma. 

MOTS DE PASSE EXTORQUÉS

Des employés de banque complices

En Écosse, le chef d’un vaste réseau de cyberfraudeurs écope de 11 ans de prison. Feezan Hameed Choudhary, 25 ans, de Glasgow, a soudoyé des employés de banque pour obtenir des renseignements sur des comptes d’entreprises afin de convaincre ces dernières que leur compte avait été piraté. Lorsque les victimes crédules lui révélaient leur mot de passe, il vidait leur compte. M. Choudhary et 14 complices, également passibles d’emprisonnement, ciblaient les banques Lloyds, Santander, Barclays et Royal Bank of Scotland : entre 2013 et 2015, ils ont dérobé 113 M£ (192,7 M$) à environ 750 entreprises. M. Choudhary s’est offert des vacances somptueuses, des voitures de luxe (Bentley, Rolls-Royce, Lamborghini, Porsche) et des propriétés au Pakistan, à Dubaï et en Écosse. 

TRANSFERTS DE L’AU-DELÀ

Morte, elle paye ses factures

Une commissaire municipale et son fiancé ont été arrêtés pour avoir occupé la maison d’une femme décédée et profité de ses services publics. Sara Shaw, 36 ans, et Peter Sendtko, 42 ans, de Kissimmee (Floride), sont accusés de vol qualifié et d’usage frauduleux de pièces d’identité. Alertée par un signalement anonyme en septembre 2015, la police a enquêté sur le couple, qui habitait la maison d’une femme décédée quatre ans auparavant. Le paiement des services publics – plus de 4 600 $ US en tout – s’effectuait encore par prélèvements automatiques sur le compte bancaire de la défunte. Le mandat de la commissaire municipale véreuse n’a pas été renouvelé.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.