Q&R: Dois-je inviter mon patron à mon mariage?

Vous craignez des représailles si votre patron ne figure pas parmi les convives le jour de vos noces? Rassurez-vous.

R : L’été arrive. Et les fiancés qui vont unir leurs destinées doivent déjà envoyer leurs faire-part. Promise rougissante, charmant prétendant, vous vous demandez peut-être si vous devriez inviter votre patron à la cérémonie. Bonne nouvelle : vous n’avez pas à convier votre patron ou vos collègues à vos noces. « Le mariage est un rite de passage célébré avec les parents et amis. Il n’est pas nécessaire d’inviter ses collègues de travail à moins que certains ne soient des amis que vous fréquentez hors du bureau, affirme Louise Fox, spécialiste de l’étiquette établie à Toronto. Votre patron est votre employeur; il n’est pas forcément votre ami. De ce fait, il ne doit pas s’attendre à être invité. »

Vous craignez des représailles si votre patron ne figure pas parmi les convives? Rassurez-vous. « Dans une grande entreprise, le patron qui serait invité au mariage de chacun de ses employés pourrait finir par n’y voir qu’un lourd fardeau. Qui plus est, ajoute Louise Fox, l’invitation peut faire naître des soupçons : l’employé cherche-t-il à gagner la faveur du patron? S’attend-il à un gros cadeau? Dans une relation professionnelle, les invitations personnelles peuvent créer une situation délicate ou embarrassante. » Et si jamais votre patron vous demande pourquoi il n’a pas été invité, vous n’avez qu’à répondre que vous avez opté pour une cérémonie intime.

À propos de l’auteur

Lisa van de Geyn


Lisa van de Geyn est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.