Nouvelles et conseils sur la gestion et le milieu de travail — avril 2016

Une nouvelle appli permet aux gestionnaires de calculer le coût des réunions à l’avance. De plus, six membres sur dix de la génération Y prévoient quitter leur travail d’ici 2020, selon un sondage récent.

Le coût des réunions

Lorsque le consultant Bain & Company a publié un rapport évaluant le coût des réunions de gestion hebdomadaires d’une entreprise à 15 M$, l'équipe du magazineHarvard Business Review n’a fait ni une ni deux. Elle a mis au point une calculatrice du coût des réunions, offerte sans frais sur son site Web et en appli mobile, qui permet de déterminer le montant en jeu (et les économies potentielles) pour une réunion. Il suffit de choisir la durée (par tranches de 15 minutes) et le nombre de participants, puis d’estimer le salaire annuel de chacun (en tranches de 10 k$). Vous obtenez le coût précis de la réunion (main-d’œuvre seulement; locaux, aliments, boissons ne sont pas pris en compte). La calculatrice y va même d’un commentaire, comme « Bravo! Bien géré! » ou « Fini les folies! Coupez dans le gras! »

Travailler au bar

À VOTRE SANTÉ

Parler impôts autour d’un verre

Exit le café : le bar est le nouveau bureau des professionnels équipés de portables. Shane Mason, comptable de 28 ans, offre des services fiscaux depuis un bar de Brooklyn qui appartient à un ami. « Avec la technologie actuelle, pourquoi se confiner dans un bureau? demande-t-il dans le New York Daily News. Comme mes clients, j’aime passer un certain temps dans les bars, alors pourquoi ne pas y discuter ensemble de leurs déclarations de revenus? » De plus, chaque consultation comprend une consommation gratuite.

AU REVOIR ET MERCI

Génération Y sur le départ

Au Canada, 6 membres sur 10 de la génération Y prévoient quitter leur travail d’ici 2020, selon un sondage de Deloitte. Et dans le monde entier, sur quelque 7 700 professionnels de 29 pays ayant suivi des études supérieures, 25 % prévoient le faire cette année. Pourquoi cet exode massif? La majorité (63 %) disent qu’on ne leur permet pas de développer pleinement leurs habiletés à diriger du personnel.

ADOPTEZ UN GOUROU

Direction promotion

Vous voulez gravir les échelons? Trouvez un mentor. Selon Accountemps, 8 chefs des finances sur 10 soulignent l’importance du mentorat dans l’avancement professionnel, et 56 % disent que le plus grand avantage est d’apprendre directement du titulaire d’un poste auquel on aspire. Pourtant, seulement 14 % des femmes et 12 % des hommes sondés disent avoir un mentor.

PARDON?

Drôles de retards

Vu l’essor des horaires flexibles, à peine la moitié des 2 500 responsables du recrutement sondés par CareerBuilder s’attendent à ce que les employés arrivent à l’heure chaque jour. 16 % disent que la ponctualité importe peu, pourvu que le travail soit fait. Pourtant, les employeurs entendent encore des excuses loufoques, comme : je pensais démissionner, mais j’ai changé d’idée, d’où mon retard; j’utilisais le séchoir, et mes cheveux ont pris feu; j’ai été retenu par la Sécurité intérieure; un camion de vaseline s’est renversé sur la route.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.