Musique en tête

Lorsqu’il n’est pas à son poste de directeur en fiscalité chez MNP, Yoni Kaston est en représentation dans des concerts autour du Canada.

Pour Yoni Kaston, la musique est aussi vitale que l’air et l’eau. Il s’est mis au piano tout jeune et a depuis ajouté sept instruments à son répertoire. Après avoir obtenu un baccalauréat en musique, il a poursuivi ses études dans le domaine et a donné des concerts pendant deux ans. Il a ensuite résolu d’embrasser la carrière de comptable, source de revenus stables, pour pouvoir s’adonner à sa passion. Il travaille depuis 2007 chez MNP (et son cabinet prédécesseur). D’abord engagé comme étudiant, il est aujourd’hui directeur en fiscalité. Et sa carrière musicale a pris son envol. « Les deux hémisphères de mon cerveau sont stimulés : la fiscalité est concrète; la musique est éphémère », indique-t-il. Yoni Kaston, qui a sorti trois albums avec deux groupes, donne des concerts et participe à divers festivals au Canada. Son expérience en comptabilité est précieuse pour la production d’albums et la gestion des répétitions et spectacles. Ces jours-ci, il collabore avec des musiciens d’ailleurs (Turquie, Sénégal), ce qui l’aide à créer une sonorité bien à lui.