Le globe-trotteur : nouvelles d’ailleurs dans le monde — avril 2016

L’année 2016 s’annonce difficile pour les banques françaises, tandis que l’Allemagne pourrait rejoindre les économies les plus instables d’Europe si elle doit sauver les banques italiennes endettées.

BANQUES

Ce qui monte...

L’année 2015 a été bonne pour les banques françaises. Les six principaux groupes (BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, BPCE, Crédit Mutuel et Banque Postale) ont affiché des bénéfices de 22,9 G€, près des 28,4 G€ enregistrés en 2006 avant la crise, indique Les Échos. Mais 2016 semble moins prometteuse. L’essentiel des bénéfices des six banques repose sur leurs activités d’investissement. Ainsi, les bénéfices tirés de ces activités chez BNP Paribas ont grimpé à 3,32 G€ (+18 %). Toutefois, depuis le début de 2016, les actions des banques européennes ont été mises à mal. Selon un analyste, le climat difficile engendré par les faibles taux d’intérêt et la forte volatilité touchera les trois principales sources de revenus des banques, soit leurs fonctions de banque de détail, de banque d’investissement et de gestionnaire de portefeuille.

Souris

BIOLOGIE

Vivre plus longtemps

Des biologistes de la clinique Mayo ont prolongé de 17 à 35 % l’espérance de vie moyenne de souris, rapporte Scitechdaily.com. Ils espèrent faire la même chose avec les êtres humains.

On sait que les cellules sénescentes (soit les cellules qui, avec l’âge, cessent de se diviser et de se multiplier) réduisent l’espérance de vie en produisant des substances qui endommagent les cellules voisines. Le système immunitaire élimine régulièrement les cellules sénescentes, mais il devient moins efficace avec le temps. Les chercheurs ont créé des souris transgéniques chez lesquelles ils ont provoqué, à l’aide d’un médicament, la suppression de cellules sénescentes, ce qui a retardé la formation de tumeurs et réduit la détérioration de plusieurs organes liée à l’âge. « Même une suppression de 60 à 70 % peut avoir des effets thérapeutiques importants », explique le biologiste moléculaire Darren Baker.

ZONE EURO

PIIGGS?

Il y a peu, on représentait les économies les plus instables d’Europe (Portugal, Irlande, Italie, Grèce et Spain/Espagne) sous l’acronyme PIIGS. Selon George Friedman, fondateur de Geopolitical Futures, il faudrait ajouter à ces lettres un autre G pour Germany (Allemagne). Selon ses déclarations au site Business Insider, le problème vient des banques italiennes qui détiennent 300 G€ de prêts improductifs (17,3 % de prêts impayés contre 2,3 % en Allemagne). L’Allemagne, croit-il, devra en dernier ressort sauver l’Italie, et cela coûtera cher.

Train Chine-Iran

LA ROUTE DE LA SOIE

Sur la bonne voie?

Le premier train entre la Chine et l’Iran est arrivé à Téhéran à la mi-février, marquant ainsi la réouverture de l’ancienne route de la soie, rapporte ABC.net. En janvier, la Chine et l’Iran ont convenu de porter à 600 G$ US leurs échanges économiques des 10 prochaines années. Les échanges avec la Chine comptent déjà pour un tiers du commerce extérieur iranien. Le train chargé de produits chinois a fait le trajet de 9 500 km en

14 jours, ce qui représente un gain de 30 jours sur le transport par mer entre Shanghai et Bandar Abbas. « L’Eurasie est un concept qui, dit-on, s’apprête à resurgir », écrivait Robert Skidelsky, professeur émérite de l’Université de Warwick, dans le Guardian en juin 2015. « À mesure qu’augmentent les coûts de la main-d’œuvre chinoise, la production se déplace des régions côtières vers les provinces de l’Ouest. La nouvelle route de la soie devient donc le débouché naturel de cette production. »

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.