Coûteuses études

Plus de la moitié des CPA canadiens ont fait leurs études sans s’endetter et 38 % des étudiants CPA prévoient leur emboîter le pas, révèle notre dernier sondage. La plupart ont puisé dans leurs économies ou leur revenu (44 % des CPA, 56 % des étudiants), mais certains ont été épaulés par leurs proches (13 % des CPA, 33 % des étudiants). Une part appréciable des CPA qui ont évité l’endettement évoquent la participation de l’employeur aux droits de scolarité (25 %) et les bourses d’études (19 %) comme principal appui, contre à peine 5,6 % dans les deux cas chez les étudiants CPA.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.