Arnaques en tous genres – août 2016

Alanis Morissette a intenté un procès contre son ancien gestionnaire financier, tandis qu’un ancien joueur de baskbetball est accusé d’avoir détourné des milliers de dollars d’un organisme de bienfaisance qu’il a fondé.

LA ROCKEUSE A LE BLUES

Alanis Morissette poursuit son ancien comptable

La rockeuse Alanis Morissette affirme que son ancien gestionnaire financier lui a volé plus de 4,7 M$ US entre 2010 et 2014, argent qu’il aurait dépensé pour prendre des vacances et rembourser des dettes de jeu. La chanteuse canadienne a intenté une poursuite contre Jonathan Schwartz et le cabinet de Los Angeles où il était associé, GSO Business Management. GSO a depuis suspendu le comptable, qui avait également Beyoncé et Mariah Carey comme clientes, et le poursuit également. Alanis Morissette dit avoir découvert le vol présumé cette année, après avoir embauché un nouveau comptable.

UNE PRÉTENDUE BONNE CAUSE

Un ex-joueur de la NBA accusé

Kermit Washington

L’ancien joueur de basketball Kermit Washington est accusé d’avoir détourné 200 000 $ US de Project Contact Africa, l’organisme de bienfaisance qu’il a fondé. Entre 2010 et 2015, il a sollicité des dons pour une clinique en Afrique, mais aurait détourné les fonds pour son usage personnel, selon les procureurs américains. Le retraité de la NBA a joué pour plusieurs équipes dans les années 1970 et 1980, notamment à Los Angeles, Boston, San Diego et Portland.

UN CITOYEN VIGILANT

Un homme arrêté avec 200 cartes de crédit bidon

Un client attentif de la Banque Royale à Hamilton (Ontario) a permis l’arrestation d’un fraudeur présumé. Il a alerté la police après avoir remarqué qu’un homme utilisait plusieurs cartes de crédit vierges à un guichet automatique. Selon l’enquête, Glib Belyakov, de Stoney Creek, avait plus de 200 cartes de crédit bidon et 15 000 $ en argent. Les cartes proviendraient de banques américaines. M. Belyakov est accusé d’usage frauduleux d’une carte de crédit, de possession de produits de la criminalité et de fraude de plus de 5 000 $.

VOYOU FINANCIER

Escroquerie de 400 000$ en Colombie-Britannique

Muni d’un faux CV et d’un faux titre comptable, Arthur Tat-Yue Wong s’est servi de son statut respectable de présumé CGA pour frauder son employeur, la société de gestion immobilière Unique Accomodations de North Vancouver, même lorsque celle-ci a dû faire des mises à pied et fermer un bureau. Entre 2007 et 2010, selon le North Shore News, M. Wong a libellé environ 75 chèques à son propre nom pour payer ses « frais » et ses cartes de crédit, loué une Porsche et un mini-entrepôt, et fabriqué des lettres d’emploi et des relevés T4 bidon pour obtenir un emprunt hypothécaire de 775 000 $ et une ligne de crédit de 200 000 $. M. Wong a plaidé coupable et remboursé environ la moitié du montant. Au moment de mettre sous presse, il attendait sa sentence. La Couronne demande de 2 à 3 ans de prison.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.