Sondage 2015 sur les progiciels de gestion (systèmes ERP)

Notre sondage annuel sur les progiciels de gestion peut vous aider à déterminer si un système donné répond aux besoins de votre entreprise.

Nous sommes heureux de vous présenter les résultats de notre sondage annuel auprès des fournisseurs de progiciels de gestion intégrée ou systèmes ERP (Enterprise Resource Planning). Nous publions ce sondage depuis 1999 et chaque année, il prend de l’ampleur. Cette année, les résultats portent sur pas moins de 99 systèmes. Les systèmes ERP ont démontré leur grande souplesse au fil du temps, s’adaptant aussi bien à l’informatique en nuage qu’aux technologies mobiles. Ces systèmes sont là pour rester, à un point tel que des entreprises de tous les secteurs se demandent si le temps n’est pas venu pour elles d’investir dans un nouveau système ERP.

RENTABILITÉ DES SYSTÈMES ERP

Lorsqu’une entreprise choisit un nouveau système, elle le fait généralement parce qu’elle ne peut plus obtenir de soutien pour son système existant, ou parce que ses activités ont changé de façon importante. Cela dit, elle pourrait avoir du mal à justifier un tel investissement compte tenu du rendement du capital investi (RCI).

Calculer le RCI des systèmes ERP n’est pas chose facile, notamment parce que nombre de leurs avantages sont difficiles à quantifier. Certaines organisations se laissent aveugler par des études de rentabilité subjectives, préparées par des personnes qui pensent d’abord à leurs intérêts personnels. Ces études sont souvent élaborées sans la rigueur que l’on attend d’un CPA, lequel est formé pour valider des chiffres en tenant compte des éléments probants et non en fonction de vœux pieux. Par ailleurs, un grand nombre des meilleurs employés d’une organisation peuvent être affectés à la mise en œuvre d’un nouveau système, et le coût de leur indisponibilité est souvent sous-estimé.

FOURNISSEURS DE SYSTÈMES ERP

Malgré les inconvénients, les organisations continuent d’investir dans les systèmes ERP et les fournisseurs se battent pour conquérir leur part de marché. Il y a trois types de fournisseurs : les plus connus, dont les solutions conviennent à de multiples secteurs; les plus petits, qui visent des marchés de niche; et les hybrides, qui sont partis du système de base d’un fournisseur principal et l’ont adapté à un secteur particulier. Les fournisseurs hybrides sont désireux de travailler avec les fournisseurs principaux, non seulement parce qu’ils utilisent leur technologie, mais aussi parce que leurs systèmes adaptés seront commercialisés partout dans le monde.

Si les fournisseurs de systèmes ERP sont légion, certains sont plus discrets que d’autres. Notre sondage répertorie de petites entreprises respectables qui se spécialisent dans un secteur donné. Les acheteurs de systèmes ERP se soucient bien évidemment de la longévité de ces petits fournisseurs, qui pourraient fermer boutique ou être rachetés par une autre entreprise. Mais lorsqu’ils constatent qu’ils ont une clientèle établie et qu’ils s’appuient sur des technologies récentes, ils sont habituellement rassurés.

TECHNOLOGIE

Que devriez-vous rechercher en matière de technologie?

Vérifiez d’abord si le système repose sur une ancienne base de données ou un outil de développement dépassé. Par exemple, il serait futile d’investir dans un système s’appuyant sur Visual Foxpro, que Microsoft a cessé de développer il y a belle lurette. Vérifiez aussi dans quelle mesure le système est adapté aux nouvelles technologies. Si le fournisseur ne prévoit pas lancer une version Web de son système ou assurer la prise en charge des appareils mobiles, vous pourriez vous retrouver avec un système dont les jours sont comptés.

Vous devriez également vérifier l’existence d’une option de déploiement dans le nuage, souvent appelée logiciel-service ou SaaS (Software as a Service). Selon un article récent de PwC, d’ici 2016 les investissements dans les solutions SaaS pourraient plus que doubler et atteindre 78 G$ US ou plus, alors que les investissements dans les systèmes ERP traditionnels pourraient connaître un déclin de plus de 30 % et reculer à moins de 15 G$ US. Les systèmes en nuage et les logiciels-services gagnent en popularité, et les fournisseurs doivent s’adapter à cette tendance pour demeurer concurrentiels. Ils ne s’y prennent cependant pas tous de la même façon. Certains offrent un « nuage public », où de multiples clients partagent une même installation du logiciel. D’autres fonctionnent plutôt par nuage privé, qui ne dessert qu’un seul client. Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. Certains systèmes ERP très solides ne sont offerts qu’en nuage privé ou sur place.

Enfin, n’oubliez pas de vérifier la feuille de route technologique du fournisseur. Vous y trouverez ses prévisions en vue d’améliorer les fonctions de son produit. Vous devriez aussi constater les tests de ces prévisions dans les versions bêta du produit ou dans les spécifications fonctionnelles.

LES TABLEAUX

Notre sondage contient des centaines de questions sur la clientèle cible, les coûts et les fonctions ERP. Vous pouvez consulter les résultats, en format pdf; vous pouvez également consulter un tableau interactif qui permer de comparer les systèmes. Vous pouvez aussi remplir un questionnaire en ligne à http://www.180systems.com/tools/systems-analysis-tool/erp/ (en anglais seulement) pour voir quels sont les dix systèmes ERP les mieux adaptés à vos besoins, sélectionnés d’après le pourcentage de correspondance entre vos besoins et ces systèmes. Comme pour tous nos sondages, il nous est impossible de garantir la justesse des renseignements donnés par les fournisseurs. Nous estimons toutefois que les informations trompeuses sont rares, car elles mineraient la crédibilité des fournisseurs.

NIVEAUX

Nous avons divisé les systèmes ERP en niveaux, selon le chiffre d’affaires et les effectifs des entreprises clientes et le coût du produit. Il s’agit d’un moyen pratique, bien qu’imparfait, de faire la distinction entre les systèmes. Soyez prudent si vous tentez de calculer les coûts d’un système, car les chiffres fournis ne sont que des moyennes.

Critères

Niveau 1

Niveau 2

Niveau 3

Chiffre d’affaires de l’entreprise cliente

(en millions de dollars : M$)

> 200 M$

De 10 M$
à 200 M$

< 10 M$

Effectifs de l’entreprise cliente

(nombre d’employés)

> 500

De 50 à 500

< 50

Droits de licence
(en milliers de dollars : k$)

> 300 k$

De 50 k$
à 300 k$

< 50 k$

Ratio coûts de mise en œuvre/droits de licence

> 2:1

De 1:1 à 2:1

< 1:1

 

AU-DELÀ DES CARACTÉRISTIQUES

Les résultats de notre sondage vous aideront à déterminer si un système donné répond à vos besoins et s’il s’appuie sur une technologie récente. Cela dit, ne vous limitez pas à l’évaluation des différentes caractéristiques. Prenez aussi le temps de vous intéresser aux gens qui assurent le développement, le soutien et la mise en œuvre du système. Dans le cycle de vente, vous rencontrerez des représentants très convaincants qui s’éclipseront une fois la vente conclue. Vous devez rencontrer les personnes qui mettront en œuvre votre système et vérifier leurs antécédents, et aussi apprendre à connaître les gens qui s’occupent du développement et du soutien, particulièrement dans le cas des petits fournisseurs.

À propos de l’auteur

Michael Burns


Michael Burns, MBA, CPA, CA, est président de 180 Systems (180systems.com), cabinet-conseil indépendant dont les services comprennent notamment l’analyse des processus, la sélection de systèmes, la constitution de dossiers justificatifs et la gestion de projet.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.