Q&R: De nombreuses collectes de fonds sont menées par tout un chacun au bureau. Est-ce acceptable?

Renseignez-vous sur la politique de votre employeur sur les levées de fonds avant de vider votre portefeuille dans les enveloppes de collecte de vos collègues.

Q: De nombreuses collectes de fonds sont menées par tout un chacun au bureau. Est-ce acceptable?

R: C’est la rentrée scolaire. S’il y a des parents d’élèves parmi vos collègues, vous savez ce qui vous attend au cours des prochains mois : des papas et des mamans vous demanderont de contribuer à diverses campagnes de financement. Les programmes d’alphabétisation, voyages scolaires, équipes de sport et autres projets visés par ces campagnes sont certes très valables et méritent d’être financés. Toutefois, les collègues peuvent être dépassés par de trop nombreuses sollicitations (vente de tablettes de chocolat, d’abonnements à des revues, de billets de tirage, etc.), qui finissent par leur coûter cher.

Or, est-il politiquement correct de ne pas contribuer à toutes ces campagnes? Selon The Everything Etiquette Book: A Modern-Day Guide to Good Manners, le mieux est de se renseigner auprès des RH sur la politique de l’employeur en la matière. Les campagnes de financement parrainées par l’entreprise peuvent être acceptables, mais les collectes menées par tout un chacun pour financer certains organismes de bienfaisance, ou d'autres bonnes causes sans rapport avec l’employeur, peuvent s’avérer déplacées.

Si le nombre de sollicitations dépasse les bornes et que vous ne voulez pas blesser vos collègues en ne participant pas à leurs efforts, suggérez à votre supérieur d’adopter une politique de non-sollicitation au travail. En fait, certaines entreprises ne veulent pas que leurs employés recueillent des fonds sur le lieu de travail. (Avis aux intéressés : renseignez-vous sur les règles en place avant de demander des sous à vos collègues de bureau.)

À propos de l’auteur

Lisa van de Geyn


Lisa van de Geyn est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.