L’excursion lunaire de l’Europe

Le directeur général de l’Agence spatiale européenne fonderait bien un « village » sur la Lune.

BBC Future a récemment recueilli les prédictions d’experts sur la prochaine décennie d’exploration spatiale et la Lune serait la destination de choix. C’est là que Johann-Dietrich Woerner, nouveau directeur général de l’Agence spatiale européenne (ASE), se dirige.

Ancien directeur de l’Agence spatiale allemande, M. Woerner gère le budget annuel de 4,4 G€ de l’ASE et supervise une panoplie de programmes — des satellites de météorologie et de navigation aux missions d’astronautes de la Station spatiale internationale (SPI).

« Allons au-delà de la SPI », a-t-il affirmé à la BBC. « Lançons un petit astronef en orbite terrestre basse pour les recherches en micropesanteur et construisons un village sur la face cachée de la Lune. »

M. Woerner n’imagine pas un petit village européen avec « quelques maisons et une église ». Il y verrait des partenaires de divers pays, qui participeraient à des missions automatisées et humaines, et à l’entretien des satellites de communication.

Si de grands efforts sont déployés pour réaliser une mission habitée vers Mars, M. Woerner veut faire de la Lune une première escale : « Allons-y pour réfléchir à ce que nous pourrions faire sur Mars. »

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.