Où sont donc passés les entrepreneurs?

Les jeunes entrepreneurs aux É.-U., espèce en voie de disparition.

L’entrepreneuriat ne semble pas s’épanouir au sein de la jeune génération aux États-Unis –au contraire, selon Techonomy.

La publication cite le Wall Street Journal : les jeunes entrepreneurs américains sont une espèce en voie de disparition. En 2013, à peine 3,6 % des chefs de famille de moins de 30 ans avaient des participations dans une société fermée. En 1989, le taux était de 10,6 %. La fondation Kauffman confirme également qu’en 2013, la proportion d’entrepreneurs dans la tranche des 20-34 ans avait chuté à un creux historique sur 17 ans.

Le déclin de la fibre entrepreneuriale ne se limite pas aux jeunes. Entre 1978 et 2011, le taux général de création d’entreprises a baissé de moitié. Et si 562 000 nouvelles entreprises ont été fondées en 2006, à peine 400 000 ont vu le jour en 2010 et en 2011, et la situation ne s’améliore guère.

Techonomy avance cinq facteurs qui expliqueraient le déclin de l’entrepreneuriat chez les jeunes.

Faiblesse financière. La crise financière a grandement fragilisé les jeunes ménages. Entre 2007 et 2014, la valeur nette moyenne de leur patrimoine a connu une baisse de 48 %; elle se situe à 44 354 $ US. Un capital réduit dispose moins à se lancer en affaires.

Hausse de l’endettement. En 2013, la dette d’études moyenne des 69 % des diplômés qui avaient emprunté s’élevait à 28 400 $ US.

Consolidations. De nos jours, les entreprises en démarrage de tous les secteurs doivent faire face à des concurrents consolidés en groupes intégrés, qui jouissent d’économies d’échelle. Ce constat peut réfréner l’envie de créer une entreprise.

Internet et pression planétaire. Autrefois, la concurrence était surtout locale, mais Internet a changé la donne, si bien que les acteurs de nombreux secteurs doivent se montrer d’un calibre mondial dès leurs débuts.

Peur de l’échec. En 2014, la crainte de l’échec était le principal facteur empêchant 41 % des répondants âgés de 25 à 34 ans de lancer une entreprise, contre 24 % en 2001.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.