Dollars et cents : nouvelles et conseils financiers – novembre 2015

Plus une population est extravertie, plus elle dépense, démontre une nouvelle étude. De plus, un sondage indique que deux Canadiens sur cinq ont été contraints de cesser de travailler.

COMPTES COURANTS

Extraverti, donc dépensier

Pourquoi des célébrités comme Pamela Anderson, Nicolas Cage et 50 Cent flambent-elles leurs millions? Selon une étude de Jacob Hirsh, professeur adjoint à la Rotman School of Management et à l’Institute for Management & Innovation de l’Université de Toronto à Mississauga, leur personnalité extravertie pourrait être en cause. Le chercheur a examiné la propension à l’extraversion et les taux d’épargne aux États-Unis, l’épargne des ménages dans les États américains de culture « extravertie », et les taux d’épargne dans les pays de culture « extravertie » : « Dans les trois analyses, dit l’universitaire, le même modèle ressort. Plus la population est extravertie, plus les taux d’épargne chutent, même compte tenu des différences d’âge, d’espérance de vie et de richesse. »

PAR ICI LA SORTIE

Une retraite voulue

Warren Buffett 

La retraite devrait rester un choix (Warren Buffett, âgé de 85 ans, reste fidèle au poste), mais selon un sondage Ipsos-RBC, deux Canadiens sur cinq (43 %) déclarent avoir été contraints de cesser de travailler. Parmi les raisons évoquées, on trouvait la santé (14 %), la demande formulée par l’employeur (13 %), l’atteinte de l’âge de la retraite obligatoire (5 %) ou le rôle d’aidant naturel (5 %).

HAUSSE SALARIALE

Médaille d'argent pour la finance

Dans la course aux augmentations salariales en 2016, les professionnels de la comptabilité et de la finance devraient arriver au second rang (4 %), derrière les professionnels des technologies (5 %), bons premiers, selon le cabinet de recrutement Robert Half Canada. Suivent les professions administratives (3,3 %), puis les professions juridiques et créatives (2,7 % et 2,1 %, respectivement).

GÉOGRAPHIE DE LA PARITÉ

Gatineau, capitale de l'équité salariale

Selon une étude du Centre canadien de politiques alternatives, c’est à Gatineau, au Québec, que le salaire des femmes se rapproche le plus de celui des hommes : elles y touchent 0,87 $ par dollar gagné par les hommes, alors que la moyenne nationale est de 0,70 $. C’est à Abbotsford Mission, en C.-B., qu’on trouve l’écart salarial le plus grand des 25 villes évaluées, les femmes n’y recevant que 57 % du salaire des hommes.

ASPIRATIONS

Le salaire de la réussite

Plus de la moitié (52%) des travailleurs américains auraient le sentiment d’avoir réussi même s’ils gagnaient moins de 70 000 $ US par année, et plus des trois quarts mettent la barre de la réussite sous les 100 000 $ US, selon un sondage CareerBuilder. Mais les élèves du secondaire sont plus ambitieux : 63 % d’entre eux voudraient gagner plus de 70 000 $, et de ce nombre, 21 % souhaiteraient toucher entre 100 000 et 150 000 $ US pour avoir l’impression d’avoir réussi.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.