Belgique

La Belgique réalise les trois quarts de ses échanges commerciaux avec ses partenaires de l’UE. Or, les accords de libre-échange que signe l’UE avec des pays du monde entier pourraient changer la donne.

La Belgique importe des matières premières et exporte des produits manufacturés, tirant profit de sa situation centrale en Europe de l’Ouest et de son réseau de transport efficace. Les trois quarts de ses échanges commerciaux se font avec ses partenaires de l’Union européenne — ce qui pourrait changer, l’UE ayant entrepris de signer des accords de libre-échange avec différents pays du monde, dont le Canada.

Selon la Banque mondiale, le PIB de la Belgique a crû de 1 % en 2014. La Commission européenne a formulé quatre recommandations pour stimuler l’économie du pays : achever la réforme des pensions, mettre en œuvre une réforme fiscale, traiter les pénuries et les inadéquations de compétences, et faire évoluer les salaires. Le gouvernement belge compte procéder à une importante réforme des pensions.

ÉTIQUETTE


1. Nom de famille d’abord : En affaires, les Belges sont plus attachés à la bienséance que les Canadiens. Avant de recourir au prénom, ils attendent l’établissement de liens solides.
2. Soyez prêt : Bien que directs et axés sur les résultats, les Belges aiment apprendre à connaître leurs homologues au cours d’un repas d’affaires.
3. Laissez-passer : N’oubliez pas votre carte professionnelle, sinon, vos interlocuteurs auront l’impression que vous ne tenez pas vraiment à faire affaire avec eux.
4. Tic-tac : Les Belges aiment la ponctualité. Mais attention : ville animée, Bruxelles est sujette aux bouchons de circulation.
5. Hors tension : En réunion, les Belges ignorent appels, textos et courriels; faites de même.

INFOS POUR LES INVESTISSEURS


1. Bruxelles est le centre financier.
2. En 2015, la Belgique arrive au 42e rang sur 189 économies classées selon la facilité d’y faire des affaires (indice de la Banque mondiale).
3. Le pays est le 20e exportateur mondial et le 16e importateur.
4. En 2014
, Forbes a classé la Belgique au 12e rang (sur 100 pays) de sa liste des meilleurs pays où faire des affaires.

DÉCOUVRIR LA BELGIQUE

Température : Dans ce climat maritime tempéré, les étés sont frais, les hivers, doux, et la pluie peut tomber à toute période de l’année.
Langue : Les langues officielles sont le néerlandais, le français et l’allemand, mais les Belges apprennent l’anglais au secondaire et les diplômés universitaires le parlent encore mieux. L’anglais suffit pour se débrouiller.
Pourboires : Ils sont toujours bienvenus – même de 5 % – dans les restaurants, mais la plupart des gens n’en laissent pas. Les serveurs gagnent un bon salaire.
Déplacements : Un des réseaux ferroviaires les plus efficaces du monde. Déplacements simples et rapides, même vers les pays voisins. Renseignez-vous sur la première classe, étonnamment abordable, et plus confortable que les classes inférieures. Des trains à grande vitesse relient Bruxelles aux autres villes européennes (Bruxelles-Paris : 90 minutes) et sont préférables à l’avion, car les gares sont situées en plein centre-ville. Bruxelles dispose également d’un métro. Avec les transports publics, vous arriverez à destination plus rapidement, sans vous soucier du stationnement.

Belgique

À propos de l’auteur

Jennifer Campbell


Jennifer Campbell est rédactrice indépendante à Ottawa.

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.