Le retour des grosses cylindrées

Avec la baisse des prix de l’essence, les ventes de véhicules utilitaires sport (VUS) et de véhicules utilitaires légers (VUL) sont de nouveau en hausse aux États-Unis.

Les Américains ont toujours eu un faible pour les grosses cylindrées, et la chute des prix de l’essence est venue raviver cette flamme.

Selon The Fiscal Times, le cas de Jennifer Nigro, du New Jersey, l’illustre bien. En novembre dernier, elle a changé son véhicule écoénergétique, une Chevrolet Malibu achetée en 2011 au moment où les prix de l’essence étaient encore élevés, pour un VUS Equinox. Avec la baisse des prix de l’essence, « les VUS sont revenus dans notre ligne de mire », explique-t-elle.

Les ventes confirment la tendance. Le segment des VUS compacts, qui constitue le principal marché de General Motors, « connaît un énorme succès », affirme Steve Majoros, directeur du marketing pour Chevrolet. En 2014, les véhicules utilitaires se sont mieux vendus que les voitures — une première depuis 2011.

Après avoir atteint un record sans précédent de 9,12 litres aux 100 kilomètres, la consommation moyenne de carburant des voitures vendues en décembre dernier est remontée à 9,4 l/100 km, selon le Transportation Research Institute de l’Université du Michigan. Sur la seule période du mois de décembre, GM a vendu 50 000 Chevy Silverado, son VUS le plus populaire actuellement.

Les constructeurs automobiles souhaitent répondre à la tendance. En janvier, Tom Libby, analyste chez IHS Automotive, annonçait dans The Fiscal Times qu’ils mettront l’accent « sur la performance plutôt que sur l’économie de carburant » au Salon international de l’auto de Detroit. Il soulignait également que pas moins d’une dizaine d’utilitaires sport ou de voitures de performance seront dévoilés au Salon.

Cela dit, l’économie de carburant n’est pas une idée dépassée pour autant. Avant la récession, les constructeurs privilégiaient exclusivement la puissance et le luxe comme arguments de vente; aujourd’hui, ils insistent aussi sur la faible consommation d’essence pour l’ensemble de leurs véhicules, y compris les grosses voitures et les modèles haute performance.

Il découle de cet engouement pour les grosses cylindrées que les consommateurs peuvent faire de bonnes affaires sur les petites voitures écoénergétiques, puisque les concessionnaires ont besoin d’espace pour accueillir les nouveaux gros modèles.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.