Flashpoints – The Emerging Crisis in Europe by George Friedman

Dans son nouveau livre, George Friedman examine l’histoire de l’Europe ainsi que son avenir.

Dans Flashpoints, le prévisionniste géopolitique George Friedman examine l’Europe. Comment est-elle autrefois parvenue à la domination mondiale? Pourquoi s’est-elle égarée entre 1914 et 1945? Que lui réserve l’avenir?

Selon l’auteur, même si l’Europe croit que son pire bain de sang a déjà eu lieu, personne ne peut adopter une attitude complaisante. De nombreuses frictions subsistent, comme dans les régions frontalières où des groupes ethniques cohabitent mal à l'intérieur de délimitations historiquement conflictuelles.

L’expérience de la famille de M. Friedman est probante. Son grand-père maternel est né à Pressburg, et il a eu ses enfants à Pozsony avant de quitter Bratislava avec sa famille après la Première Guerre mondiale. Cette ville a changé de nom au fil des ans selon le peuple au pouvoir : Autrichiens, Hongrois ou Slovaques.

L’auteur, qui vit au Texas, est président du conseil et fondateur de Stratfor, une société privée de renseignements. Il traite longuement des conquistadors dans sa réflexion sur la domination mondiale. Toutefois, concernant le déclin de la puissance européenne au XXe siècle, il présente des idées intéressantes sur le nationalisme et sur la tendance de l’Europe à vouloir tout obtenir.

En 1912, les possessions coloniales de l’Europe totalisaient 40 millions de kilomètres carrés. Après les deux guerres mondiales, les guerres civiles en Russie et en Espagne et d’autres conflits, l’Europe avait perdu 100 millions de personnes. Depuis 1945, juge M. Friedman, les braises de certains de ces conflits ont mis le feu aux poudres dans les Balkans, en Géorgie et en Ukraine.

Aujourd’hui, l’Union européenne tient sa promesse de prospérité, de paix et d’intégration, mais elle risque de se dissoudre en raison de conflits entre pays aux besoins économiques antagonistes. L’Allemagne, de retour au sommet, veut combattre l’inflation et protéger ses exportations, tandis que la Grèce requiert des politiques pour alléger la dette et stimuler l’emploi. D’anciennes rivalités ressurgissent, et des opinions politiques extrémistes gagnent du terrain. Certaines des régions frontalières mentionnées dans le livre, comme la Manche, sont des exemples exagérés. La Grande-Bretagne risque-t-elle vraiment d’être envahie?

Toutefois, la menace d’une Russie militariste qui veut récupérer le terrain perdu est bien réelle, tout comme celle de la convergence des frontières orientales de la Pologne, de la Slovaquie, de la Hongrie et de la Roumanie avec les frontières occidentales de l’Ukraine.

L’auteur raconte son voyage à Moukatcheve, dans l’ouest de l’Ukraine, où certains de ses ancêtres ont vécu. L’une des rues abritait deux grandes églises — l’une catholique, l’autre orthodoxe — dont les congrégations étaient en compétition pour déterminer qui pouvait prier le plus fort. Elles sont allées jusqu’à employer des haut-parleurs. De toute évidence, conclut George Friedman, d’anciennes rivalités sont bien présentes.

À propos de l’auteur

Susan Smith


Susan Smith est une rédactrice indépendante établie dans la région de Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.