Faire face aux « batailleurs » au travail

Les batailleurs ont un besoin insatiable d’avoir toujours raison. Voici quelques conseils pour neutraliser ces personnalités difficiles – sans vous faire étriller.

Avez-vous un collègue dominateur qui perturbe sérieusement votre vie au travail? Peut-être avez-vous affaire à un batailleur, un type de personnalité qui a un besoin insatiable d’avoir toujours raison. Le batailleur sait qu’en étant dominateur et agressif, il obtient souvent tout ce qu’il veut.

Mais vous n’avez pas à laisser ce genre de personne gâcher votre journée de travail. Vik Maraj, consultant établi à Edmonton, qui explique à des auditoires du monde entier comment traiter avec les personnes difficiles, offre les conseils suivants pour neutraliser les batailleurs :

  • Gardez une expression neutre et un ton ferme et assuré, car le batailleur s’en prend aux personnes dociles. Ne hochez pas de la tête en signe d’approbation à moins d’être d’accord.
  • Maintenez le contact visuel et, si vous êtes debout, incitez le batailleur à s’asseoir en vous asseyant lentement pour que la situation semble moins tendue. (S’il ne vous imite pas, levez-vous lentement pour ne pas paraître faible.)
  • Écoutez attentivement et répétez ce qu’a dit le batailleur pour montrer que vous comprenez. (Interrompez-le s’il ne vous laisse pas parler.) Puis, tentez d’intégrer son point de vue dans ce que vous avez à dire.
  • Ne laissez pas d’autres collègues intervenir et présentez tous vos arguments comme étant les vôtres (sinon, le batailleur obligera des collègues à prendre part à la conversation).
  • Ne comptez pas sur le soutien des autres, car la plupart des gens ne veulent pas intervenir. Ils redoutent d’avoir affaire au batailleur.
  • Remettez en question les arguments du batailleur, sans animosité. Dites, par exemple : « Je comprends votre idée. J’ai aussi pensé à quelque chose. Examinons nos idées. »
  • Attendez-vous à trouver un allié en la personne du batailleur, si vous survivez à l’échange. Il jugera votre assurance digne de respect.

 Pour en savoir plus sur la façon de traiter avec d’autres personnalités difficiles, consultez le webinaire de CPA Canada Comment traiter avec les personnes difficiles : Batailleur, taciturne, « Je-sais-tout » et cie.

RS

À propos de l’auteur

Rosalind Stefanac


Rosalind Stefanac est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.