De la comptabilité au vignoble

Lisa Law a quitté son emploi de contrôleure dans une société de matériel minier pour se lancer dans la viticulture.

Lisa Law, 51 ans, a suivi un parcours assez courant chez les professionnels en lançant sa propre entreprise. Mais la nature de celle-ci, en revanche, n’a rien de courant. En 2010, lorsque Mme Law a quitté son emploi de contrôleure dans une société de matériel minier d’Orillia, en Ontario, elle a acheté une ferme de 7,5 acres à Port Williams (N.-É.) et en a fait une exploitation viticole, la Planters Ridge Winery. Elle et son mari John ont planté des vignes et rénové la grange de 150 ans pour y installer l’équipement de vinification. L’an dernier, avec deux employés, ils ont produit 2 500 caisses de vin (valant de 15 $ à 23 $ la bouteille) et s’attendent à faire un léger profit cette année. « C’est autant un style de vie qu’une entreprise », déclare Mme Law.

Pour plus de détails, consulter www.plantersridge.ca

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.