Mon nouvel emploi comporte de nombreuses réunions par FaceTime. Des conseils?

Les vidéoconférences devraient être traitées avec le même degré de professionnalisme que les rencontres en personne.

Q : Mon nouvel emploi comporte de nombreuses réunions par FaceTime. Des conseils?

R : Les vidéoconférences (surtout par FaceTime et Skype) continuent de croître en popularité. La technologie est très peu coûteuse et permet de gagner beaucoup de temps, surtout dans un contexte où une foule de personnes travaillent de la maison ou doivent discuter soit avec un bureau national soit avec des clients à l’étranger. (Songez au coût du transport aérien qu’implique une réunion de personnes provenant de diverses provinces.)

Rappelez-vous que les vidéoconférences sont de vraies réunions. Ce ne sont pas des conférences téléphoniques pendant lesquelles les gens sont portés à gribouiller, à consulter Facebook ou à envoyer des messages textes lorsqu’ils n’ont pas la parole. Durant une vidéoconférence, les autres participants nous regardent. Habillez-vous comme pour le bureau, et songez à votre décor (ce qu’on voit autour de vous et derrière vous). « Soyez aussi conscient de l’image que vous projetez que si vous étiez assis avec ces gens », dit Karen Cleveland, consultante en étiquette à Toronto. Pensez à regarder la caméra, sinon vous aurez l’air distrait. L’habitude viendra avec le temps.