Le curling sur toile

Ron Ford immortalise sur toile les vedettes de son sport préféré.

Ron Ford rit quand on lui dit que son parcours ressemble à celui de George W. Bush. Comme ce dernier, il a travaillé pour le gouvernement avant de prendre sa retraite. En effet, en 2012, M. Ford occupait un poste au bureau d'Ottawa du ministère des Finances de l’Ontario. C’est par rapport au président retraité que la comparaison prend tout son sens : ils peignent tous les deux des portraits depuis qu’ils sont à la retraite. Toutefois, alors que M. Bush prend pour sujets des leaders mondiaux, M. Ford peint surtout des portraits de passionnés de curling comme lui.

Une telle réalisation n’est pas banale si l’on considère que M. Ford n’avait jamais peint avant de prendre sa retraite il y a trois ans. Père de quatre enfants et très occupé au travail, il n’avait jamais eu le temps ni l’énergie pour des passe-temps. Sa retraite a changé la donne. « Soudain, j’avais du temps, que j’étais bien déterminé à utiliser de façon active », raconte l'homme de 62 ans.

Un ami lui ayant parlé des cours de peinture de l’École d’art d’Ottawa, il a fait un essai et s’est rendu compte qu’il avait un talent naturel, peut-être hérité de ses parents (son grand-père était peintre). Il peint maintenant plusieurs heures par jour. Il a commencé par des paysages, puis s’est tourné vers le portrait, qu’il trouve plus stimulant. « Pour moi, le véritable plaisir de peindre, c’est de voir un portrait prendre vie », dit-il. L’un de ses portraits préférés est celui qu’il a fait de son père, d’après une photo prise durant la Seconde Guerre mondiale. « À mesure que ses traits se précisaient sur la toile, je sentais l’émotion m’envahir. »

M. Ford fait un parallèle entre le travail qu’il faisait en tant qu’auditeur et la peinture. « Il faut aller dans le détail, avec patience et méthode », souligne-t-il. L’approche du peintre a toutefois certaines particularités : « Être un artiste, c’est créer de nouvelles idées, et donner naissance à quelque chose d’inédit. Une réelle source de joie. »

 

À propos de l’auteur

John Shoesmith


John Shoesmith est rédacteur indépendant à Toronto.

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.