Arnaques en tous genres – juin-juillet 2015

Arlette Ricci est la première fraudeuse à être condamnée pour son implication dans le scandale SwissLeaks. De plus, un escroc londonien s’évade de prison en écrivant sa propre lettre de remise en liberté.

L'ARGENT N'A PAS D'ODEUR

Les autorités fiscales mises au parfum

Arlette Ricci, 73 ans, héritière du parfumeur et de la maison de couture Nina Ricci, fera un an de prison. Elle a été reconnue coupable par un tribunal parisien d’avoir fraudé le fisc français en cachant des millions d’euros dans un compte suisse entre 2007 et 2009. Placée sur écoute électronique, elle avait reconnu que « tout ça est très illégal ». Mme Ricci doit aussi payer 1 M€ (1,3 M$) d’amende et s’est vu confisquer deux propriétés estimées à 4 M€. C’est la première condamnation d’une personne très en vue dans le cadre du scandale SwissLeaks, déclenché quand un ancien employé de la Banque HSBC a divulgué les noms de milliers de possibles fraudeurs du fisc.

LE FOOT ET LE FISC

L'affaire Neymar: des soucis pour le FC Barcelone

Neymar da Silva Santos Jr. 

Le président du FC Barcelone J. Bartomeu, et son prédécesseur, S. Rosell, ont été inculpés pour avoir omis de déclarer le montant total qu’ils ont versé en 2013 pour obtenir le célèbre joueur Neymar da Silva Santos Jr. Le juge chargé de l’affaire en Espagne a conclu que les accusés avaient prétendu, pour baisser les impôts du club, avoir versé 57 M€ alors qu’ils avaient conclu une série de contrats visant à cacher le vrai montant, estimé à 83 M€ (109 M$). Dans une autre affaire, l’attaquant vedette Lionel Messi fait l’objet d’une enquête pour fraude fiscale.

AUCUN FILM À L'AFFICHE

Un auteur escroqué par un producteur hollywoodien

Christopher Eberts, producteur de Seigneur de guerre, a plaidé coupable à l’accusation d’avoir obtenu 500 000 $ US pour un film qu’il n’a jamais tourné. La somme, investie par l’auteur de Rebounding From Death’s Door, Jeff Elliott, pour un film basé sur son livre, a plutôt servi à payer des œuvres d’art, des voyages et des bijoux. Le neveu de Jake Eberts aurait restitué l’argent grâce à l’aide de sa famille.

INTERDICTION À VIE

Amende de 30 M$

La commission des valeurs mobilières de la Colombie-Britannique a interdit à vie à Michael Lathigee et à Earle Pasquill, du Freedom Investment Club Group, d’investir sur les marchés de la province. Ayant caché leurs problèmes de trésorerie à 700 investisseurs, ils doivent les rembourser et payer chacun une amende de 15 M$.

PARTIR POUR MIEUX REVENIR

Un escroc s'évade de prison grâce à une fausse lettre de remise en liberté

Détenu pour avoir escroqué 3,3 M$ à de grandes entreprises en se faisant passer pour un employé de banque, Neil Moore, 28 ans, s’est évadé d’une prison londonienne. D’un téléphone intelligent, il a envoyé un courriel au nom de la poursuite, affirmant que le tribunal l’avait libéré sous caution. Les gardiens de la prison se sont fiés au courriel (sans remarquer que le nom du tribunal y était mal orthographié) et ont laissé sortir Neil Moore. Après trois jours de liberté, il s’est livré aux autorités.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.