TransCanada: échos canadiens – janvier/février 2015

Calgary offre le meilleur taux d’imposition global de toutes les villes canadiennes. De plus, Montréal et Toronto se classent parmi les dix meilleures villes étudiantes du monde.

INVESTISSEMENT

Fardeau fiscal

Toute entreprise qui fonde ses décisions d’investissement uniquement sur des considérations fiscales devrait éviter Saint-Jean (Nouveau-Brunswick), Charlottetown et Montréal, et opter plutôt pour Calgary ou Saskatoon. Selon une étude, ces dernières offriraient le meilleur taux d’imposition global.

L’édition 2014 du C.D. Howe Business Tax Burden Ranking a évalué l’attrait sur le plan fiscal de la plus grande ville dans chacune des 10 provinces. L’indice mesurait non seulement l’impôt sur le revenu des sociétés, les taxes d’affaires et l’impôt sur le capital, mais aussi les impôts fonciers et les droits de cession immobilière. Une fois toutes les taxes prises en compte, Calgary se révèle être la ville la plus attrayante. Elle est suivie, dans l’ordre, par Saskatoon, Vancouver, Saint-Jean (Terre-Neuve), Toronto, Winnipeg, Halifax, Montréal, Charlottetown et Saint-Jean (Nouveau-Brunswick).

SERVICES FINANCIERS

Clientes mécontentes

Cliente mécontente 

Les Canadiennes détiennent 1 100 G$ en actifs financiers, et 33 % gagnent plus que leur mari. Pourtant, beaucoup de Canadiennes sont insatisfaites de leur conseiller financier, selon une étude de Strategy Marketing, et 80 % d’entre elles changent de conseiller dans l’année suivant le décès de leur mari. Les causes de leur mécontentement? Les conseillers ont des opinions stéréotypées sur elles, ils leur fournissent une documentation simpliste, ou ne les prennent pas au sérieux. Ils semblent présumer que les finances sont la responsabilité du mari.

VILLES

Ainsi va la vie étudiante

Montréal et Toronto figurent dans les 10 premières places du classement QS Best Student Cities 2015.

Ce palmarès des meilleures villes étudiantes se fonde sur plusieurs critères : classement des universités, diversité des étudiants, qualité de vie, opinions des employeurs et accessibilité financière. Paris, Melbourne et Londres occupent les trois premiers rangs. Plus loin, viennent Boston (6e), Tokyo (7e), Montréal (8e), Toronto (9e) et Vancouver (12e). Aucun autre pays que le Canada ne réunit trois villes si près de la tête.

Un étudiant britannique débordait d’enthousiasme au sujet de Montréal : « Il y a une diversité de langues, de cultures et d’idées. La ville étudiante idéale est celle où on apprend plus à l’extérieur de la classe, et sur ce point, Montréal est parfaite. »

ÉPARGNE

Une clientèle au berceau

Dans un étrange cas d’abus présumé, une employée d’un hôpital de Scarborough, Shaida Bendali, aurait vendu à plusieurs courtiers de régimes enregistrés d’épargne-études (REEE) l’information contenue dans les dossiers de nouveaux-nés, à l’insu des parents et de l’hôpital.

Selon le Wealth Professional, cette femme aurait eu accès à plus de 8 300 dossiers en quatre ans. À leur retour à la maison, les parents recevaient des appels les invitant à acheter des REEE.

Si la police torontoise a estimé qu’il n’y avait pas matière à poursuite criminelle, la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario accuse la suspecte d’avoir agi comme courtier non inscrit, un délit passible de cinq ans d’emprisonnement, ou d’une amende maximale de 5 M$, ou d’une combinaison des deux.

À propos de l’auteur

Yan Barcelo


Yan Barcelo est journaliste dans la région de Montréal.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.