Trouver l’équilibre – décembre 2015

Pour décompresser et garder l’équilibre, Matt Brown s’adonne au cyclisme de compétition.

Matt Brown, 41 ans, DMC Chartered Professional Accountants, Inc., Prince George (C.-B.)

« Je participe aux courses du club cycliste de Prince George depuis 20 ans. J’ai commencé par le vélo de montagne. Cette année, je suis arrivé 2e à quelques reprises, et 70e sur 1 040 coureurs au 160 km de l’épreuve annuelle Prospera Granfondo Axel Merckx Okanagan, à Penticton, dans les vignobles de la Colombie-Britannique.

Les enfants de plusieurs de nos membres sont en âge de nous accompagner : depuis deux ans, nous tenons des séances d’entraînement pour leur montrer à rouler en file indienne et à freiner. Puis nous les emmenons sur la route pour leur apprendre les règles de sécurité et de signalisation, et les habituer à repérer les dangers.

Au fil des ans, ce sport m’a beaucoup apporté, et ma ribambelle d’enfants (16, 14, 12 et 10 ans) participe à une foule d’activités. Évidemment, pour le bien du club et de la collectivité, il faut donner en retour. J’ai toujours été trésorier, ce que je fais également avec passion.

Pour trouver l’équilibre, le cyclisme est un excellent passe-temps qui m’aide à décompresser en bavardant avec d’autres sportifs et avec mes enfants. Ses bienfaits s’étendent aussi à la pratique du métier : on apprend à mettre les bouchées doubles, à gérer son énergie, à fixer des objectifs et à développer son endurance. Pendant la période des déclarations de revenus, il faut se ménager, mais savoir persévérer. Pour nous, le 30 avril représente parfois la ligne d’arrivée! »

À propos de l’auteur

Wendy Haaf


Wendy Haaf est rédactrice indépendante à London (ON).

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.