Que nous réserve la nouvelle année?

Trois vice-présidents de CPA Canada nous dévoilent ce que préparent leurs divisions pour mieux servir les membres en 2016.

NICHOLAS CHEUNG

Vice-président, Services aux membres

Nicholas Cheung 

Résolution : Puisque tous les membres sont inscrits dans notre base de données nationale, nous pouvons procéder à des analyses et leur offrir des produits et services appropriés. Nous savons ainsi que plus de 50 % travaillent en entreprise tandis que 42 % sont dans des organisations de 25 employés ou moins.

Publications : À l’automne 2016, nous lancerons le Guide des missions professionnelles. Élaboré avec des praticiens et des organisations comptables provinciales, cet ouvrage rassemblera les éléments essentiels de deux publications phares de l’ICCA et de CGA-Canada.

À surveiller : D’ici 2019, 44 % des lecteurs de CPA Magazine consulteront la version en ligne (comparativement à 26 % aujourd’hui). Dès 2016, grâce à une stratégie pluriannuelle, nous ferons donc de la version électronique une version enrichie.

Tendance : L’externalisation ouverte (plus que les groupes de discussion ou les sondages) nous servira à trouver de nouvelles idées d’articles pour le magazine.



GORD BEAL

Vice-président, Recherche, orientation et soutien

Gord Beal

 

Publications : En 2016, nous publierons un document sur les inducteurs de changement mondiaux et leurs incidences pour les entreprises et les CPA.

À surveiller : CPA Canada fera figure de chef de file dans l’amélioration de l’information au pays. Nous organiserons un forum sur l’information d’entreprise afin de favoriser la mise en place de changements importants.

Tendance : L’analyse qui paralyse. À l’université, on nous disait que le principal défi serait de prendre des décisions avec peu d’informations. Aujourd’hui, c’est le contraire : les CPA ont accès à des masses de données. CPA Canada élaborera des méthodes de gestion des données pour aider les membres de l’ordre à prendre de bonnes décisions..



GABE HAYOS

Vice-président, Fiscalité

Gabe Hayos 

Résolution : CPA Canada doit demeurer le premier intermédiaire entre la communauté fiscale, l’Agence du revenu du Canada (ARC) et le ministère des Finances.

Publications : Les litiges en matière de fiscalité sont on ne peut plus fréquents. En 2016, nous distribuerons le questionnaire de gestion fiscale à tous ceux qui offrent des services en fiscalité pour qu’ils s’assurent d’adopter les meilleures pratiques.

À surveiller : CPA Canada propose l’ajout d’un 17e article à la Charte des droits du contribuable, visant le droit d’obtenir des conseils fiscaux confidentiels du conseiller de son choix. Notre but : améliorer l’équité du système, protéger les contribuables, et favoriser un équilibre entre ces droits et les responsabilités de l’ARC en matière d’administration du régime fiscal.

Tendance : Vu l’automatisation croissante de la collecte de données fiscales (des informations de plus en plus faciles à obtenir), les CPA peuvent davantage jouer le rôle de conseillers et d’analystes en offrant des services de fiscalité.

À propos de l’auteur

Jennifer Dawson


Jennifer Dawson est rédactrice indépendante à Hamilton (ON).

comments powered by Disqus

Faits saillants

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.

Présenté par CPA Canada et CPA Ontario, le congrès national UNIS (en anglais) est un rendez-vous annuel incontournable qui propose un programme multidisciplinaire approfondi à tous les CPA qui souhaitent rester maîtres du jeu.