Nouvelles et conseils financiers – décembre 2015

Les millionaires seraient plus généreux que l'on ne le pense, selon une nouvelle étude. De plus, Verizon Wireless présente ses excuses à un abonné frappé d'une facture erronée qui se montait à plus de deux millions de dollars.

MILLIONAIRES GÉNÉREUX

Geste de grand seigneur

Les riches ressembleraient plus au père noël qu'à Séraphin Poudrier, selon une étude publiée dans PNAS. Des millionnaires néerlandais qui avaient reçu 100 € dont ils pouvaient faire don à des gens à faible revenu ou conserver pour eux-mêmes ont donné en moyenne 71,40 €. (Par comparaison, dans une méta-analyse regroupant plus de 100 études similaires menées auprès d’étudiants et de PDG, le don moyen est de 28,40 €.) Fait intéressant, quand les millionnaires devaient offrir un montant que le bénéficiaire avait la possibilité d’accepter ou de refuser, ils ne donnaient que 63,90 € (au lieu de 71,40 €). Conclusion? Les millionnaires sont moins généreux s’ils ne décident pas eux-mêmes du montant du don. Les organismes de bienfaisance seraient donc bien avisés de ne plus suggérer de montants minimaux aux donateurs.

DÉMARRER UNE ENTREPRISE

Penser « liquidités »

Deux hommes portant des tabliers 

Vous voulez lancer votre entreprise? Vous pourriez avoir besoin de plus de liquidités que vous ne le pensez, révèle un sondage de BMO. Selon 80 % des 500 entrepreneurs canadiens interrogés, un des principaux défis en période de démarrage est de gagner assez d’argent pour soutenir entreprise et famille. Démarrer une entreprise de 10 employés ou moins requiert en moyenne 120 000 $, et une entreprise de 11 à 49 employés, 345 000 $. 

BUDGET PERSONNEL

On planifie peu dans les Prairies

Trois Canadiens sur 10 n’ont jamais établi de budget personnel ou familial, selon un sondage Ipsos réalisé pour Interac. Les habitants des Prairies semblent plutôt réfractaires à la planification financière : 40 % des résidents de la Saskatchewan et du Manitoba ont admis n’avoir jamais fait de budget, comparativement à 22 % des répondants québécois.

SE SERRER LA CEINTURE

Premières choses sacrifiées

Dans un sondage mené par CareerBuilder.ca, la majorité des travailleurs canadiens (87 %) disent avoir réduit leurs dépenses pour joindre les deux bouts. Nombre de Canadiens ont sacrifié le restaurant (45 %) et les loisirs (44 %), mais refusent de supprimer certaines choses, la plus précieuse étant, pour plus de la moitié d’entre eux (56 %), la connexion Internet. Suivent le téléphone intelligent ou l’appareil mobile (38 %) et la voiture (36 %).

DERNIER AVIS

Une facture de cellulaire de 2 M$...

Ken Slusher, de l’Oregon, contestait encore les factures erronées émises par son fournisseur Verizon Wireless un an après avoir annulé son service de téléphonie cellulaire. Mais il a été frappé de stupeur lorsqu’il a découvert que le solde de son compte avait atteint 2 156 593,64 $ US, a-t-il raconté aux médias en octobre dernier. Invoquant une « erreur de programmation », Verizon a présenté ses excuses à M. Slusher.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.