Conseils santé – avril 2015

Une nouvelle étude trouve un lien entre la vérification du courriel et le stress. De plus, les gens qui font un travail stressant sont plus susceptibles de souffrir de diabète de type 2.

CONSEIL ANTISTRESS DU MOIS

Espacez les vérifications de vos courriels

Consulter ses courriels moins souvent réduit le stress, selon une étude réalisée à l’Université de la Colombie-Britannique. Sur 124 adultes, ceux à qui l’on a demandé de ne vérifier leurs courriels que trois fois par jour durant une semaine ont affiché un niveau de stress moindre que ceux qui les avaient vérifiés à volonté. « L’impulsion de consulter nos courriels est très forte, mais notre stress diminue lorsque nous y résistons », déclare Kostadin Kushlev, principal auteur de l’étude.

Le stress accroît le risque de diabète

Selon une étude allemande, les gens qui font un travail stressant tout en n’ayant que peu de contrôle sur celui-ci sont plus susceptibles de souffrir de diabète de type 2, même en l’absence d’autres facteurs de risque. Menée auprès de 5 000 personnes n’ayant jamais souffert de diabète, l’étude a montré que le risque de diabète augmente de 45 % sur une période de 12 ans lorsqu’on conjugue exigences professionnelles élevées et faible pouvoir décisionnel, indépendamment des facteurs de risque traditionnels comme l’âge, le sexe, l’histoire familiale et le poids.