Mot du rédacteur en chef : Prenez le temps de lire

Okey Chigbo, le rédacteur en chef de CPA Magazine, présente les articles du numéro d’août 2015.

En 2008, les grands acteurs de l’industrie automobile aux États-Unis, comme Chrysler et General Motors, se trouvaient au bord du gouffre. Il n’aurait pas été surprenant de voir leurs fournisseurs en aussi mauvaise posture, ou en faillite. Pourtant, le fabricant de pièces d’automobile canadien Linamar est demeuré à l’abri des turbulences, notamment grâce à l’orientation que lui a donnée sa pdg, Linda Hasenfratz.

Dans notre article vedette, Susan Smith note que les ventes ont triplé depuis que Mme Hasenfratz a pris les rênes de Linamar. « La société emploie maintenant plus de 19 500 personnes et possède 48 usines dans huit pays : le Canada, les États-Unis, le Mexique, la France, l’Allemagne, la Hongrie, la Chine et l’Inde », écrit l’auteure dans « Linamar : l'ère Linda » . Mme Hasenfratz, nommée Entrepreneure de l’année 2014 d’EY, « possède une vision ambitieuse et une attitude gagnante, sans parler du gène de l’entrepreneuriat », souligne la directrice du programme d’EY. Prenez le temps de lire cet article sur l’excellence personnelle ainsi que sur la réussite d’une entreprise.

Par ailleurs, les fluctuations des prix du pétrole vous inquiètent-elles? Vous posez-vous des questions quant à leur incidence sur l’économie? Pour nous aider à comprendre, Mary Teresa Bitti s’est adressée à divers experts et, dans « Cercle visqueux » , elle nous rappelle brièvement certaines notions d’économie. « La hausse – ou la baisse – des prix du pétrole peut être avantageuse ou désavantageuse, selon le point de vue. Dans l’optique des producteurs, des prix élevés se traduisent par la vigueur de la monnaie, ainsi que par une hausse du taux d’emploi, des prix du logement et des investissements étrangers. Pour les consommateurs, ils constituent un frein à l’épargne, aux dépenses, à l’accumulation de la richesse et à l’appréciation de la monnaie. Lorsque les prix chutent, c’est l’inverse qui se produit. » Les experts nous en disent davantage dans cet article instructif.

Nous connaissons tous le principe du mentorat : un professionnel d’expérience enseigne les ficelles du métier à un débutant. Mais à l’ère du numérique, les rôles peuvent changer. Dans « Le mentorat inversé » , Tamar Satov explique ce nouveau mode d’encadrement dans lequel un employé chevronné ou un cadre supérieur fait appel à un subalterne pour se familiariser avec un outil numérique et devenir ainsi « plus accessible pour les clients et les employés de tous les niveaux ». Pour sa part, le jeune mentor « établit des liens précieux avec la direction ».

Et pour nous vanter un peu... Dès sa première année, CPA Magazine est sorti grand gagnant des Prix Kenneth R. Wilson, qui soulignent l'excellence des magazines interentreprises. Trois prix or, trois prix argent et quatorze mentions honorables. Bravo aux rédacteurs et aux auteurs!