Le Canada se démarque sur la scène mondiale

La réputation internationale du Canada est largement attribuable à un bon exercice du jugement.

Le Canada est réputé pour son apport à la normalisation comptable internationale, même s’il ne représente qu’un peu plus de 3 % des marchés financiers mondiaux.

Le Conseil des normes comptables (CNC) du Canada suit l’évolution mondiale de la normalisation comptable et s’informe régulièrement auprès des parties prenantes canadiennes (entités ayant une obligation d’information du public, entreprises à capital fermé ou OSBL du secteur privé) de leurs attentes à l’égard des normes. Le CNC est membre de conseils et comités internationaux, et offre son soutien à nos concitoyens qui ont l’honneur d'y siéger.

La réputation internationale du Canada est largement attribuable à un bon exercice du jugement en vue de refléter les activités de l’entreprise. On n’a qu’à penser à l’adoption des IFRS, qui s’est assez bien déroulée. Chacun a mis la main à la pâte pour que les entreprises ayant une obligation d’information du public bénéficient de délais raisonnables et d’un bon soutien pour leur passage aux IFRS : les cabinets ont participé activement, le CNC a tenu de nombreuses consultations pour dresser un plan stratégique efficace, et les préparateurs ont mis en œuvre les nouvelles normes.

Le rôle du Canada dans l’élaboration des IFRS

Le CNC examine avec grande attention les changements que l'International Accounting Standards Board (IASB) propose d’apporter aux IFRS et s’assure que le point de vue canadien compte lorsque vient le temps de modifier les normes.

Ainsi, le CNC donne aux Canadiens l’occasion de discuter des propositions directement avec des membres et des permanents de l’IASB. Il formule des recommandations et des commentaires en réponse à tous les documents de consultation de l’IASB, pour que celui-ci tienne compte des besoins des entités canadiennes en matière d’information financière. Enfin, il mène des recherches pour l’IASB, et prend part à ses consultations et projets.

L’importance de la convergence

Le CNC a décidé d’adopter les IFRS parce qu’il est convaincu que l’adoption de normes de haute qualité dans une optique de convergence est la voie à suivre pour favoriser la transparence de l’information financière et faciliter l’accès aux marchés financiers. Grâce à un langage commun, les entreprises peuvent bien se positionner sur les marchés financiers mondiaux. Cela dit, le travail du CNC ne se limite pas aux projets de l’IASB.

En raison de la proximité du Canada avec les États-Unis et des possibilités qu’offrent les marchés américains, le CNC a resserré ses liens avec le Financial Accounting Standards Board (FASB) des États-Unis, qui est responsable de l’élaboration des PCGR américains. Il souhaite ainsi maintenir une participation à diverses activités de normalisation dans le monde, et amener l’IASB et le FASB à réduire l’écart entre leurs normes respectives pour favoriser la convergence vers les normes internationales.

Nos représentants

Les normalisateurs canadiens qui siègent bénévolement aux comités internationaux apportent un éclairage nuancé sur la scène mondiale, car ils s'attachent à travailler en collaboration. Les conditions sont donc réunies pour une communication efficace et un processus décisionnel participatif.

Notre réputation de chef de file en normalisation explique la nomination de représentants canadiens aux conseils et comités internationaux. Ces experts font rayonner le processus de normalisation canadien et sont de puissants alliés pour le CNC, qui vise à faire entendre la voix du Canada sur la scène mondiale.

Pour en savoir plus sur les principaux porte-voix du Canada en matière de normalisation auprès de l’IASB et du FASB, veuillez cliquer sur les liens ci-dessous.

Micheline Dionne

Stephenie Fox

Xihao Hu

Daniel McMahon

Robert Morgan

Jean Paré

Lynda Sullivan

À propos de l’auteur

Rebecca Villmann


Rebecca Villmann, CPA, CA, CPA (Illinois), est directrice du conseil des normes comptables.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.