La souplesse à tout prix



La souplesse au travail aide les organisations à prospérer.

Nous savons tous que la souplesse physique est importante, car elle nous permet d’accomplir nos activités quotidiennes plus aisément.

Il en va de même pour la souplesse au travail. Elle aide chacun de nous à donner la pleine mesure de ses capacités professionnelles, à dissiper ses inquiétudes et à se concentrer sur ses tâches courantes. La souplesse ne date pas d’hier, mais elle s’impose de plus en plus comme une condition essentielle pour attirer et garder les personnes les plus talentueuses.

Tirer le meilleur parti des effectifs

Pour exploiter le plein potentiel de leurs effectifs, les organisations doivent créer un milieu de travail qui permet aux employés de concilier leurs responsabilités professionnelles et personnelles, et ainsi de mieux servir leur organisation.

Assouplir le travail

La souplesse est plurielle. Chacun de nous est unique et a des besoins qui lui sont propres. Nous envisageons souvent la souplesse dans le contexte des besoins familiaux, comme la possibilité de participer aux activités scolaires des enfants.

C’est certes là une dimension importante, mais la souplesse véritable est bien plus que cela. Un collègue qui fait du sport pourrait devoir partir plus tôt pour une séance d’entraînement avec l’équipe. Un autre est engagé dans sa communauté et doit prendre un long congé pour se consacrer à ses activités.

S’adapter aux besoins qui changent

Les besoins évoluent avec le temps. Prenons l’exemple d’Imraan. Au début de sa carrière, il commençait tôt sa journée de travail afin de se consacrer quelques heures par semaine à ses études. Avec l’arrivée des enfants, ses besoins ont changé. Quand son fils est tombé malade, Imraan a pris congé le vendredi après-midi pendant quatre mois dans le but de passer du temps avec lui. Puis, Imraan a vu ses besoins se transformer lorsqu’il est devenu président d’un organisme de bienfaisance.

Intégrer la souplesse à la culture de l’entreprise

On ne peut prévoir les besoins du personnel. Il importe donc que la souplesse soit intégrée au travail et appuyée par toute la hiérarchie. Chez EY, par exemple, on encourage les équipes à discuter de leurs horaires personnels au début de chaque projet pour s’assurer qu’on aura les effectifs nécessaires tout en tenant compte des besoins individuels.

Concilier les besoins personnels et professionnels

Prenons une mission d’audit. Au début du projet, l’équipe doit savoir que Jakub laisse ses enfants à la garderie le mardi matin et que Susan joue au volleyball le mercredi soir.

Si tous les membres communiquent leurs besoins personnels et professionnels, l’équipe sera en mesure de s’adapter et de bien fonctionner.

Grâce à ces entretiens, personne n’aura l’impression que les obligations personnelles sont perçues comme un signe de désengagement à l’égard du travail.

Profiter de la souplesse

La souplesse au travail favorise la productivité, ce qui se traduit par un meilleur service aux clients. Les nouvelles technologies peuvent également faciliter la souplesse : la capacité de se connecter au bureau n’importe quand et de n’importe où permet aux employés d’accomplir leur travail de la façon qui leur convient le mieux.

Sortir gagnant

Pour que la souplesse porte fruit, les organisations doivent instaurer une culture qui met en valeur la responsabilité de chacun pour que le travail soit accompli selon les normes les plus élevées, et qui autorise diverses voies pour y parvenir. Tout comme les muscles détendus permettent à notre corps d’atteindre son plein potentiel, la souplesse au travail, sous ses multiples formes, aide les organisations à prospérer.

À propos de l’auteur

Fiona Macfarlane


Fiona Macfarlane est chef de l'inclusivité et associée directrice chez Ernst & Young, en Colombie-Britannique.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.