How we got to now: six innovations that made the modern world par Steven Johnson

L’auteur Steven Johnson nous montre comment les innovations radicales ont changé le cours de l’histoire.

Le verre, la réfrigération, la technique du son, l’épuration de l’eau, l’horlogerie, l’éclairage : autant de réalités qu’au XXIe siècle, nous tenons pour acquises.

Or, comme nous le rappelle l’auteur Steven Johnson, de nombreuses commodités qui nous facilitent la vie aujourd’hui tirent leur origine d’innovations radicales qui ont transformé le cours de l’histoire. Ces innovations sont le fruit de tâtonnements, de coups de génie, de prises de risques, d’heureux hasards, d’études scientifiques, d’efforts acharnés et d’effets de symbiose.

M. Johnson soutient que les innovations révolutionnaires ne résultent pas d’idées isolées, mais qu’elles découlent plutôt d’une combinaison d’inventions simultanées. Souvent, elles se développent sur de longues périodes et peuvent avoir une incidence indirecte, mais profonde, sur la politique, les mouvements migratoires, les normes sociales et notre mode de vie.

Prenons, par exemple, la technique du son, dont M. Johnson fait remonter l’histoire à l’âge des cavernes. Il semble en effet que les auteurs des peintures rupestres de Bourgogne, en France, peignaient dans les endroits les plus propices à la réverbération de la voix. Il a fallu encore 30 000 ans pour arriver à l’amplification acoustique dans les cathédrales médiévales. Vers l’an 1500, les savants ont commencé à comprendre le principe des ondes sonores.

Au XVIIe siècle, les anatomistes sont arrivés à connaître le fonctionnement de l’oreille humaine.

En 1857, l’imprimeur parisien Édouard-Léon Scott de Martinville a conçu le phonautographe, le premier appareil d’enregistrement du son. En 1876, Alexander Graham Bell a fait breveter un appareil de transmission sonore. Puis, Thomas Edison a mis au point une technique d’enregistrement et de reproduction du son.

En 1912, le Canadien Reginald Fessenden a exploré une technique qui permettait de « voir le son » et qui allait aboutir à l’invention du sonar. Il y a loin des hommes des cavernes au sonar et à la révolution du rock-and-roll des années 1960, mais l'auteur établit des liens entre ces innovations en retraçant les aspects oubliés ou méconnus de l’évolution de la technologie du son et de son incidence sur la société.

Il en fait autant avec la réfrigération quand il évoque les percées de la thermodynamique (dont la machine frigorifique de Ferdinand Carré). Il mentionne le Canada en expliquant que le naturaliste américain Clarence Birdseye a découvert la congélation instantanée en pêchant avec les Inuits du Labrador. Cette pratique a ouvert la voie à l’invention du congélateur moderne.

M. Johnson manifeste une connaissance approfondie des techniques qu’il aborde (l’informatique, la photographie, le traitement de l’eau, etc.), mais il ne tombe jamais dans un jargon technique qui alourdirait la lecture.

Excellent conteur, il nous renseigne juste assez pour nous faire comprendre ces techniques, sans s'empêtrer dans un récit captivant. Après avoir lu son livre, vous pourrez vous dire, quand vous allumerez la lumière, ouvrirez le congélateur, naviguerez sur Internet ou passerez un appel téléphonique, que vous connaissez l’origine de ces inventions.

À propos de l’auteur

Susan Smith


Susan Smith est une rédactrice indépendante établie dans la région de Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Notre Répertoire des cabinets de CPA vous permet de trouver des cabinets de CPA au Canada grâce à une carte interactive et à différents critères de recherche.