La transparence en santé

Le voile sur les dépenses en santé aux États-Unis se lève grâce au lancement d’une nouvelle base de données qui présente de façon détaillée les tractations financières entre fournisseurs de soins de santé et entreprises pharmaceutiques.

Jusqu’à présent aux États-Unis, la majorité des liens d’intérêt entre les médecins et le secteur pharmaceutique étaient cachés au public. Mais le voile se lève maintenant grâce au lancement d’une nouvelle base de données des Centers for Medicare and Medicaid Services.

Le site présente de façon détaillée des tractations financières totalisant des milliards de dollars entre fournisseurs de soins de santé et entreprises pharmaceutiques, dont des subventions et des cachets de conférencier. Le Fiscal Times rapporte que, durant les cinq derniers mois de 2013, 546 000 médecins et 1 360 hôpitaux universitaires ont reçu 4,4 millions de paiements, pour un montant total de 3,5 G$ US.

Comme le mentionne le Fiscal Times, la création de cette base de données était prévue par les Physician Payments Sunshine Act. Adoptée conjointement avec l’Obamacare, cette loi visait une plus grande transparence des dépenses en santé en obligeant la divulgation au public des montants que les fournisseurs de soins de santé reçoivent de l’industrie.

« Les consommateurs peuvent maintenant savoir si leurs médecins acceptent ces paiements et, le cas échéant, savoir à quelles fins, puis déterminer si ces fins revêtent une importance pour eux », a affirmé dans un communiqué le sénateur Chuck Grassley, auteur de cette disposition de la loi.

Toutefois, comme le site gouvernemental de la réforme de la santé, le site Web de la base de données a connu plusieurs problèmes; médecins et entreprises sont inquiets que des médecins n’aient pas eu suffisamment de temps pour bien vérifier leurs données. Les entreprises se demandent aussi « si le site offre suffisamment d’explications aux consommateurs pour qu’ils puissent comprendre dans quel contexte ces paiements ont été effectués », ajoute le Fiscal Times.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.