Apprentissage : le meilleur de novembre 2014

Des études prouvent que les meilleurs leaders sont ceux qui ne cessent jamais d’apprendre. De plus, un bilan du colloque AICPA Practitioners Symposium and Tech+ qui a eu lieu à Las Vegas en juin dernier.

À L'ÉTUDE

Former les leaders

Les bons leaders ne cessent jamais d’apprendre; c’est ce qu’a découvert Gerard Seijts en s’entretenant avec plus de 30 leaders influents du monde entier pour écrire son livre Good Leaders Learn: Lessons from Lifetimes of Leadership.

Aujourd’hui, on reconnaît de plus en plus la valeur d’une formation en leadership, tant pour ceux qui aspirent à un poste de haut niveau que pour ceux qui en occupent déjà un.

« Comme nous vivons dans un environnement mondialisé en constant changement, j’incite les leaders à penser à ce qui s'annonce », affirme Leon Goren, chef de la direction de Presidents of Enterprising Organizations, société torontoise spécialisée dans la formation en leadership pour cadres dirigeants.

« Si vous n’apprenez pas à vous adapter sans cesse, vous pourriez un jour ne plus avoir d’emploi. »

À titre de CPA, M. Goren élabore un plan de croissance pour ses clients (dont 15 % sont des CPA) et intègre ceux-ci à des groupes où, avec d’autres leaders de secteurs non concurrents, ils discutent de cas réels en toute confidentialité. « Parfois, ces groupes continuent de se rencontrer durant des années. C’est en essayant de régler les problèmes des autres que vous réfléchissez sur vos propres affaires. »

Richard Martin, président fondateur d’Alcera Conseil de gestion inc., à Montréal, s’appuie sur plus de 20 ans d’expérience comme officier d’infanterie dans l’Armée canadienne pour offrir du coaching en leadership, des stratégies de développement et d’autres services. « La formation en leadership est particulièrement pertinente pour les professionnels de la finance, qui doivent guider leurs clients vers la solution optimale adaptée à leurs besoins », explique-t-il. Il ajoute qu’il ne faut pas s’attendre à ce qu’un seul cours en leadership entraîne des changements immédiats. Il faut plutôt être ouvert aux commentaires et agir en conséquence.

Le leadership était l’un des cinq volets d’apprentissage offerts lors du premier colloque de CPA Canada, tenu en septembre. « Nous avons élaboré ce programme de deux jours en ayant en tête les horizons variés de nos nombreux membres », explique Pam Robertson, directrice de projets, Apprentissage et développement professionnels. « Nous savons que des CPA deviennent dirigeants d’entreprise, et notre but est de les aider à acquérir les compétences nécessaires pour réussir. »

VU ET ENTENDU

ÉDITION 2014 DU COLLOQUE AICPA PRACTITIONERS SYMPOSIUM AND TECH +

Quand : du 8 au 11 juin 2014

Où : ARIA Resort and Casino, Las Vegas (Nevada)

Ce colloque de l’AICPA a rassemblé plus de 900 associés, gestionnaires, consultants, CPA et spécialistes de la finance, des TI et des ressources humaines d’Amérique du Nord; 111 ateliers y ont été offerts. Voici quelques faits saillants :

1. Misez sur une utilisation optimale de la technologie en mettant sur pied votre cabinet, et dotez-vous de politiques à cette fin.

2. Pour déterminer combien investir dans les technologies en vue de bien vous positionner sur le marché, servez-vous des données provenant d’autres entreprises.

3. Transférez les activités de votre cabinet à des associés ou collègues sans perdre votre autonomie ou votre revenu.

4. Pour être concurrentiel, il faut recruter 365 jours par an car la recherche de talents est un processus continu.

TRIÉ SUR LE VOLET

COURS FONDAMENTAL SUR LES PRIX DE TRANSFERT – PARTIE II (EN INTERNAT), CPA CANADA

www.cpastore.ca/idtpii

« Merveilleux! Excellent contenu, très pertinent, format parfait (présentations et études de cas). C’est si intéressant de retrouver à un même événement praticiens, représentants du secteur et fonctionnaires de l’Agence du revenu du Canada. »

— Émilie Granger, directrice et économiste chez Deloitte, à Montréal.

À propos de l’auteur

Rosalind Stefanac


Rosalind Stefanac est rédactrice indépendante à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.