Tourisme mur à mur

Les chiffres du tourisme mondial sont à la hausse depuis 2009, atteignant chaque année de nouveaux sommets.

2013 fut une année record pour le tourisme selon le récent Baromètre OMT du tourisme mondial produit par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Une croissance de 5 % dans l'année, représentant au total 1,087 milliard de touristes contemplant des monuments, arpentant des paysages et tout photographiant dans les moindres recoins de la planète. Cela représente une personne sur sept dans une population mondiale évaluée à 7,2 milliards, selon le site Woldometers, soit 25 millions de touristes parcourant le monde. Depuis 2009, leur nombre ne fait que croître, atteignant chaque année de nouveaux sommets. En 2012, le seuil du milliard était dépassé pour la première fois.

L'Europe a conservé sa première position en 2013, avec 563 millions de visiteurs (51,8 % du total mondial). Venait ensuite l'Asie et la région du Pacifique avec 248 millions de visiteurs, une part de 22,8 %, suivies par les Amériques avec 170 millions, une part de 15,5 %.

Une industrie gigantesque, le tourisme accapare 9 % du PIB mondial par ses impacts directs, indirects et induits, selon les évaluations de l'OMT. Il abrite un emploi sur 11, produisant 1,3 billion $ US d'exportations, soit 6 % des échanges mondiaux.

C'est aussi un secteur extrêmement dynamique qui donne appui à plusieurs économies chancelantes. « Le secteur du tourisme », affirme Taleb Rifai, secrétaire général de l'OMT, « a montré à quel point il était capable de s'adapter aux évolutions des marchés, de dynamiser la croissance et de créer des emplois dans le monde entier, malgré des défis économiques et géopolitiques persistants. D'ailleurs, pour de nombreuses économies, le tourisme a été l'une des rares industries à apporter des nouvelles positives. »

L'OMT prévoit que le nombre de voyageurs passera à 1,8 milliard en 2030, les marchés émergents accaparant une part de marché croissante. Leur croissance de 4,4 % représente le double de celle des marchés avancés. Déjà, des pays comme la Chine et la Russie se distinguent. La Chine, par exemple, devenu le principal marché émetteur en 2012, avec des dépenses de 102 milliards $ US, a vu ses dépenses croître de 28 % au cours des trois premiers trimestres de 2013.

D'autres marchés émergents ont affiché une solide croissance de dépenses émettrices : Turquie (+24 %), Koweït (+15 %) et Brésil (+14 %).

En comparaison, les États-Unis et le Canada ont crû de 3 %.

À propos de l’auteur

Alan Vintar


Alan Vintar est producteur, Édition Internet, pour CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Mettez vos connaissances à jour et élargissez votre réseau grâce à ce colloque à ne pas manquer (en anglais), qui porte sur les questions et tendances essentielles pour les membres des comités d’audit.

Dans votre entourage se tapit sûrement une personne surendettée. Si vous êtes observateur, vous reconnaîtrez l’un ou plusieurs de ces symptômes.