Rétablir les faits

Aux yeux de Richard Bendell, certains aspects du récit de la « Série du siècle » clochaient.

Lorsqu'au lendemain de Noël, en 2002, Richard Bendell s'est installé devant son téléviseur pour regarder la vidéo de la « Série du siècle » qui, en 1972, a opposé le Canada et l'URSS, il ne s'attendait pas à une telle issue! Bien entendu, le Canada remportait toujours l'historique tournoi de hockey grâce au but inoubliable de Paul Henderson, mais M. Bendell était loin de se douter que ses premières observations l'entraîneraient dans une odyssée qui durerait dix ans et qui donneraient lieu à une relecture de ce récit sportif devenu mythique.

À peine 30 secondes après le début du visionnement, ce comptable de Welland (Ontario) a remarqué que quelque chose clochait : « Un but était accordé à quelqu'un qui n'en était pas l'auteur, et on attribuait une passe à un joueur qui n'avait pas du tout touché à la rondelle. » Il allait ainsi découvrir 42 éléments ne concordant pas avec les résultats officiels. Ce fut le point de départ d'une dizaine d'années de recherche, couronnées en 2012 par la parution de Stats, Lies & Videotape, the UNTOLD History of Hockey's Series of the Century.

On retrouve dans ce livre de Richard Bendell la première véritable compilation de statistiques de la Série du siècle : buts, passes, taux de succès des trios canadiens par rapport aux trios soviétiques, etc.

Cet analyste financier de la municipalité régionale de Niagara compare la rédaction de ce livre à un audit juricomptable. Cela dit, ses conclusions n'ont rien d'aride. « Je voulais simplement dresser le portrait fidèle de ce qui s'était passé », dit-il.

M. Bendell raconte que, du côté du Canada, joueurs, entraîneurs et direction se sont engagés dans la Série en refusant de reconnaître l'excellence des Soviétiques. « Le Canada avait supposément la meilleure équipe, mais celle-ci a été prise au dépourvu dans presque toutes les facettes du jeu. ».

Le livre traite aussi de l'invraisemblable remontée d'Équipe Canada à Moscou. « Nous croyions connaître cette série à fond, mais elle recelait encore bien des secrets, confie M. Bendell. Et j'estime que le public canadien mérite de savoir comment le tout s'est déroulé et comment les événements auraient pu prendre une tout autre tournure. »

À propos de l’auteur

Steve Brearton


Steve Brearton est rédacteur indépendant à Toronto.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Le Canada célèbre son 150e anniversaire. Quant à nous, nous fêtons nos membres, les CPA canadiens. Dites-nous pourquoi vous portez avec fierté le titre canadien de CPA. C’est une fierté à partager : nous préparons une grande fête en juillet.

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.