Money: The unauthorised biography de Félix Martin

Dans son nouvel ouvrage sur l'histoire de l'argent, Félix Martin formule des recommandations pour éviter une autre crise financière, en se basant sur des modèles de systèmes de crédit des temps anciens.

L'économiste Felix Martin croit que les habitants de l'île de Yap, dans le Pacifique, étaient sur une bonne piste : ils avaient adopté comme monnaie de lourdes roues de pierre impossibles à transporter sur soi. Ces pierres constituaient la base d'un système de crédit élaboré servant au commerce du poisson, de la noix de coco et des concombres de mer. Selon lui, l'argent n'est pas un bien tangible, mais une construction sociale. Les économistes classiques ont eu tort d'accorder une valeur réelle à un système de gestion de crédit, essentiellement politique. En plus de présenter des faits intéressants sur l'histoire de l'argent, l'auteur formule des recommandations pour éviter une autre crise causée par l'endettement. Il préconise notamment un retour à la séparation des fonctions bancaires et une garantie gouvernementale qui serait restreinte aux services essentiels. Pourquoi, demande-t-il, avons-nous privatisé les profits et socialisé les risques dans un système basé sur la spéculation?