Conseils santé – juin-juillet 2014

Des études récentes démontrent que les jeux sur les téléphones mobiles peuvent réduire l'anxiété, et que l'insomnie pourrait détruire les cellules du cerveau.

Changer l'humeur

Selon une étude récente parue dans la revue Clinical Psychological Science, les personnes stressées qui avaient joué pendant 25 minutes sur leur téléphone mobile à un jeu connu pour réduire l'anxiété ont éprouvé moins de stress dans une tâche subséquente. Le jeu s'appuie sur des techniques de modification qui amènent les utilisateurs à se concentrer sur des stimuli non menaçants. Les chercheurs tentent de déterminer si des périodes de jeu plus courtes (10 minutes) auraient les mêmes effets.

Les affres de l'insomnie

Nous savons tous à quel point il est difficile d'avoir les idées claires après une nuit d'insomnie. De nouvelles recherches montrent que le manque de sommeil pourrait avoir des effets encore bien plus nocifs et plus durables : il pourrait tuer des cellules du cerveau. Une étude parue dans The Journal of Neuroscience indique que des souris dont le sommeil a été limité à quatre ou cinq heures par jour pendant trois jours consécutifs ont connu une perte importante d'un type particulier de cellules qui facilitent la vivacité et l'état d'éveil. D'autres recherches devront déterminer si les périodes prolongées d'éveil ont des effets semblables sur les cellules du cerveau humain.

À propos de l’auteur

Tamar Satov


Tamar Satov est directrice de la rédaction à CPA Magazine.

comments powered by Disqus

Faits saillants

Participez à ce rendez-vous annuel (en anglais) des dirigeants financiers d’OSBL pour obtenir des conseils sur la gestion de votre organisation et tirer parti des connaissances d’experts.

Pour ne rien manquer des principales mesures du #budget2017, suivez CPA Canada sur les médias sociaux et regardez notre vidéo en direct.