Perception des absences : une question de culture

L’attitude à l’égard de l’absentéisme est une question de culture.

À quel point peut-on prendre un congé de maladie?

Tout dépendrait du pays dans lequel on travaille.

L’École de gestion John-Molson de l’Université Concordia a mené une étude internationale sur l’attitude à l’égard de l’absentéisme. Elle indique que les résidents du Pakistan, de l’Inde et de Trinité sont les plus indulgents quant aux absences, alors que ceux des États-Unis, du Ghana et du Japon sont les plus intransigeants.

L'attitude des résidents du Mexique, du Niger et du Canada (où les employés à temps plein se sont absentés en moyenne 9,3 jours en 2011, selon le Conference Board) est entre les deux.