Pas de technophiles à table

Un sondage montre que 71 % des parents canadiens souhaitent voir bannir l’utilisation des technologies durant les repas du temps des Fêtes.

En janvier, la plupart des gens cherchent à se remettre des excès des Fêtes. Pour les parents canadiens, ces excès peuvent aussi être associés à l’utilisation d’appareils numériques. Un sondage mené par Foresters montre que 71 % des parents canadiens de 25 à 55 ans souhaitent pouvoir bannir l'utilisation des technologies pendant les repas du temps des Fêtes.

Le sondage, mené en ligne par Harris Interactive, faisait partie d'une initiative de l’assureur visant à encourager les familles à réfléchir à leur utilisation de la technologie. « Le sondage confirme que la dépendance à la technologie peut entraîner un sentiment d'isolement social au sein des familles », explique Kasia Czarski, vice-présidente principale de Foresters. « Les Fêtes amènent les gens à se rassembler, c'est donc le moment idéal pour rappeler que l'on peut éteindre son appareil mobile et profiter du temps que l'on passe en famille. »